Zinedine Zidane, le choc, l’entraineur violemment taclé

9690

Zinedine Zidane a été rudement taclé dimanche 16 février durant le match Real Madrid-Celta Vigo en Liga, par un joueur de l’équipe adverse.

Le match se déroulait sur le stade du Santiago-Bernabeu et s’est soldé par un nul (2-2). Mais une scène inaccoutumée s’est déroulée à la 60e minute de jeu. Un joueur du Celta Vigo, Joseph Aidoo, a violemment taclé Zinedine Zidane, l’entraineur du Réal, avant de lui asséner un coup de crampon sur le visage.

Mais l’acte du joueur n’était pas volontaire. Ce dernier souhaitait juste rattraper le ballon avant qu’il ne sorte en touche. Et il y’aura eu plus de peur que de mal. Rien de grave au final pour l’ancien champion du monde 98. Les deux hommes se sont remis debout et se sont donné une tape dans la main,

Un moment particulier qui a rappelé ces moments où Zidane était encore sur le terrain. Mais le défenseur de son côté affirme avoir mal vécu la portée sur les réseaux sociaux de ce tacle anodin. « Je me sentais un peu mal quand j’ai réalisé l’impact que cela avait sur les médias et sur les réseaux sociaux. Il y a des gens qui ont ri de cet incident. Je ne pouvais pas m’arrêter, c’était un accident », a regretté le jeune homme de 24 ans.

« Je l’ai cherché à la fin du match, mais je ne l’ai pas trouvé (…) Zidane répondait aux médias et je ne l’ai pas trouvé dans le vestiaire », a confié Joseph Aidoo aux journalistes de As, un média espagnol. «Quand je suis arrivé à l’entraînement mardi (18 février), j’étais triste à cause de l’impact de cette action et personne n’a fait de blagues », a-t-il déclaré.

C’est le deuxième accident en quelques jours que l’entraineur a. Quelques jours plus tôt, il était victime d’un accident de la route. Cette fois encore, plus de peur que de mal. L’ancien champion n’a eu aucun bobo et son véhicule non plus. Celui qui l’a cogné affirme avoir tout de même réussi à obtenir un selfie de l’ancien footballeur.

« Je lui ai demandé de prendre un selfie parce que sinon les gens n’allaient pas me croire quand je leur dirai que j’ai percuté Zidane. Il a très gentiment dit oui. Il a enlevé son bonnet et nous avons pris la photo » a-t-il dit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here