Voici les astuces scientifiques pour baisser sa tension artérielle naturellement !

1828

Lorsque le cœur pompe du sang dans le corps, une force/pression est exercée sur la paroi interne des artères. Cette pression est désignée comme la tension artérielle.

La tension artérielle est considérée comme normale lorsqu’elle se situe entre 12/8 et 14/9. Mais au-delà, on s’expose à l’hypertension artérielle. Il s’agit d’un état périlleux qui  implique un niveau trop élevé de la tension artérielle. Si des dispositions ne sont pas prises, elle peut aller jusqu’à affecter le cœur. Manifestant parfois des symptômes, l’hypertension artérielle fait partie des principaux facteurs de risque des maladies cardiaques et accidents cardiovasculaires. D’après les statistiques, aux Etats-Unis, une personne sur trois est victime d’hypertension artérielle. Dans le monde, le nombre de victimes a atteint 1 milliards.

Vous vous demandez comment faire baisser sa pression artérielle? Il existe plusieurs moyens pour lutter contre l’hypertension artérielle. Nous vous en proposons quelques uns.

1.       Faire de l’exercice régulièrement et perdre du poids

L’exercice physique est l’un des meilleurs moyens de réduire une tension artérielle élevée. En faisant de l’exercice régulièrement, vous fortifiez votre cœur, de telle sorte qu’il sera plus efficace pour pomper du sang. Ce qui contribue à baisser la pression artérielle.

Lorsqu’on parle d’exercices physiques, il ne s’agit pas de se transformer en « body builder ». 150 minutes d’efforts modérés, comme la marche, ou 75 minutes de travail vigoureux, comme la course, suffisent pour assurer une bonne santé artérielle. Vous pouvez répartir vos 150 minutes hebdomadaire de marche, en 30 minutes tous les jours. Trop d’exercices physiques par contre, selon l’étude nationale sur la santé des marcheurs, pourraient avoir un impact négatif.

Dans le même ordre, le poids d’une personne étant visiblement  lié à sa tension artérielle, il doit être surveillé. Selon des études réalisées en 2016, une réduction de 5% de la masse corporelle peut conduire à une diminution significative de la tension artérielle. D’après des études plus récentes, perdre 17,64 livres (8 kilogrammes) pourrait résulter en une baisse de 8,5 mm Hg de la pression artérielle systolique, et une baisse de 6,5 mm Hg de la pression artérielle diastolique.

La perte de poids peut également aider à la dilatation des vaisseaux sanguins, qui à son tour rend le cœur plus efficace pour pomper le sang.

Lorsque la perte de poids est couplée à l’exercice physique, l’effet sur la tension artérielle se manifeste plus rapidement et le résultat est plus significatif. 

Perdre du poids contribue ainsi grandement à résoudre le problème d’hypertension artérielle, avec un meilleur résultat lorsque celle-ci est accompagnée d’exercices.

1.1   Apprendre à gérer le stress,  essayer la méditation ou la respiration profonde

Le stress est « un facteur clé » d’hypertension artérielle. Il peut gravement nuire à la santé cardiaque.

Lorsque qu’une personne est stressée, son corps s’auto-programme en mode combat, fuite ou panique. Cela se manifeste extérieurement par un rythme cardiaque plus rapide que la normale, et une contraction des vaisseaux sanguins. De plus, une personne stressée peut développer des attitudes négatives telles qu’une addiction à l’alcool, la consommation d’aliments capable d’affecter sa tension artérielle.

D’un autre côté, elle peut  adopter un comportement qui l’aidera à apaiser le stress et à se débarrasser du mauvais caractère qui y est associé. Il s’agit par exemple :

–          d’écouter de la musique apaisante : le système nerveux peut être apaisé ou calmé par une douce mélodie. Écouter de la musique est efficace pour calmer le stress si bien qu’elle fait la plupart du temps partie du traitement thérapeutique prescrit aux personnes qui en souffrent.

–          Travailler moins : des situations où l’on est surmené à cause de l’excès de travail peuvent entraîner de l’hypertension artérielle. Dans ce cas, se reposer et mettre le boulot de côté sont  d’une grande aide.

Le stress peut donc être à l’origine de l’hypertension artérielle. Et dans ce cas, il est recommandé de se détendre pour éliminer la tension.

La méditation est un autre moyen d’éliminer le stress. Elle permet d’activer le système nerveux parasympathique. Celui-ci est stimulé lorsque le corps se détend. Lorsque le système nerveux parasympathique s’active, la fréquence cardiaque et la tension artérielle baissent automatiquement.

Plusieurs recherches ont montré que les différents types de méditation qui existent produisent les mêmes résultats en ce qui concerne la tension artérielle.

La respiration profonde est tout aussi efficace que la méditation. Une étude a regroupé des personnes. Il a été demandé à une partie d’elles de prendre six respirations profondes toutes les 30 secondes, et à l’autre de simplement rester assises pendant la même période de temps. Le constat fait est que la tension artérielle de ceux qui respiraient profondément a baissé, comparé à l’autre camp.

On comprend ainsi que ces deux exercices, la méditation et la respiration profonde, ont la capacité d’activer le système nerveux parasympathique, qui permet de ralentir la fréquence cardiaque et d’abaisser la pression cardiaque.

2        Quels sont les aliments à éviter pour l’hypertension ?

Certains aliments valent mieux de ne pas être consommés lorsqu’on souffre d’hypertension, en raison de l’interaction avec certains de leurs composants. Mais alors, quels sont les aliments qui font monter la tension artérielle ?

2.1 Le sodium (sel)

Plusieurs études sur le sodium (sel)  révèlent qu’il fait partie des aliments qui haussent la tension artérielle. Mais des recherches plus récentes soutiennent que la relation entre le sodium et l’hypertension est moins claire, en raison des résultats qui montrent que près de la moitié des malades et un quart des personnes ayant une tension artérielle normale ont une sensibilité au sel. Et la réaction de chacun au sel a un rapport avec sa formation génétique.

Toutefois, il est conseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle de réguler leur consommation de sel et d’observer la réaction qui s’en suivra. À la place du sel dans l’assaisonnement des aliments, il est recommandé d’utiliser des épices où des herbes.  

Les autorités de la santé publique ont jugé plus approprié une réduction de la quantité de sel dans l’industrie alimentaire.

2.2   La caféine

La consommation de café provoque une hausse de la pression artérielle. Un constat qui peut être fait si on mesure sa pression artérielle immédiatement après avoir bu une tasse de café. L’effet de la caféine sur la tension artérielle diffère selon les individus. Par exemple, pour les personnes qui n’ont pas l’habitude d’en consommer, le résultat est plus notoire.

Cependant, peu d’études défendent la thèse selon laquelle la consommation régulière de la caféine contribue à hausser sur une longue période de temps la tension artérielle. La caféine est connue pour provoquer une augmentation temporaire de la pression artérielle. Toutefois Il est conseillé de réduire sa consommation.

2.3   Mettre un terme au  sucre ajouté et aux glucides raffinés

Les recherches ont établi un lien entre le sucre ajouté et l’hypertension artérielle. Selon les études menées par la Framingham Women’s Health Study, les femmes qui boivent un ou plus d’un soda par jour ont une tension artérielle plus élevée comparées à celles qui consomment moins d’un soda par jour.

D’autres recherches ont révélées que diminuer la quantité de boissons sucrées journalières résulte à réduire également sa tension artérielle. En dehors du sucre, les glucides raffinés présents dans des aliments tels que la farine blanche, sont également à éviter car ils se transforment rapidement en sucre dans le sang et peuvent ensuite causer des dégâts.

les recherches à ce sujet ont montré que les régimes avec un apport faible en glucides sont profitables pour la réduction de la pression artérielle. Une autre étude réalisée sur des personnes suivant un traitement par statines a révélé que les personnes engagées dans un régime alimentaire faible en glucides d’une durée de 6 semaines constatent un meilleur fonctionnement de leur système cardiaque, contrairement à ceux qui continuent d’en consommer.

Les glucides raffinés et le sucre ajouté peuvent donc provoquer de l’hypertension artérielle. Pour éviter cela, il convient d’adopter un régime pauvre en glucides.

2.4   L’alcool et la cigarette

D’après différentes sources sûres, l’alcool serait à 16% responsable des cas d’hypertension artérielle dans le monde. Si d’autres études ont révélé que de faibles quantités d’alcool contribuent à protéger le cœur, ce point positif pourrait avoir son effet contraire, car certaines personnes ont du mal à se priver d’alcool. Aux Etats-Unis par exemple, la consommation modérée d’alcool est définie comme un verre maximum par jour pour les femmes, et deux pour les hommes.

Seulement, boire des quantités indéfinies d’alcool peut augmenter la tension artérielle, en plus de créer d’autres dommages à l’organisme. Il convient donc de limiter sa consommation à un niveau raisonnable.

La cigarette, d’autre part, cause dans l’organisme de nombreux dégâts dont le fait d’accroitre la vulnérabilité aux maladies cardiaques. Non seulement la fumée de la cigarette augmente la tension artérielle, mais les produits chimiques et le tabac qu’elle contient endommagent également les vaisseaux sanguins.

Même si les effets négatifs du tabac sur la santé cardiaque sont tangibles, les chercheurs n’arrivent toujours pas à établir le lien entre le tabagisme et l’hypertension. Ils expliquent cela par le fait que les fumeurs développeraient une tolérance au fil du temps.

Il est recommandé aux personnes qui fument et dont la tension artérielle ne cesse de croître d’arrêter. Malgré le manque de preuves scientifiques soutenant le lien entre la cigarette et l’hypertension artérielle, il convient de cesser de fumer, les dégâts sur le corps étant notamment perceptibles.

3        Quels sont les aliments qui font baisser la tension artérielle ?

3.1 Les aliments riches en potassium

Le potassium est un minéral essentiel qui aide à éliminer les excès de sodium dans le corps, réduisant ainsi la pression exercée sur les artères. Selon certaines études, les régimes prescrits de nos jours augmentent chez les personnes l’apport en sodium, et diminuent celui en potassium.

Et afin de maintenir un taux équilibré de sodium et de potassium dans son alimentation, il est recommandé d’opter pour des aliments frais et entiers, plutôt que des aliments transformés. Pour les personnes qui souhaitent profiter des bienfaits du potassium sur la santé artérielle, voici quelques aliments riches en potassium :

–          les légumes avec feuilles.

–           les pommes de terre et les patates douces.

–          Les fruits, dont les melons, les bananes, les avocats, les oranges et les abricots. Ces fruits sont à consommer lorsqu’on souffre d’hypertension.

–          Les produits laitiers tels que le yaourt et le lait

–          Le thon et le saumon dans la famille des poissons

–          Les noix et les graines, ainsi que les haricots

Pour lutter contre l’hypertension artérielle, mangez régulièrement des fruits et des légumes, et d’autres aliments frais riches en potassium.

3.2   Les aliments riches en calcium

Il a été constaté que les personnes en manque de calcium ont souvent une tension artérielle élevée. Pour l’heure, aucune source n’a réellement pu démontrer qu’une augmentation du taux de consommation de calcium d’un individu permet de baisser la tension artérielle. Cependant, le calcium est connu pour ses valeurs saines.

On le trouve dans les produits laitiers, les légumes feuilles tels que le chou vert, les haricots, les sardines et le tofu. Chez les adultes, la consommation quotidienne moyenne de calcium recommandée est de 1000 mg. Pour les personnes d’un certain âge, notamment les femmes de plus de 50 ans et les hommes de plus de 70 ans, il faut 1200 mg par jour. Un régime riche en calcium va permettre de maintenir une pression artérielle normale.

3.3.   Les aliments riches en magnésium

Le magnésium est un minéral qui procure de nombreux bienfaits, notamment la dilatation des vaisseaux sanguins. Des études suggèrent qu’un apport faible en magnésium peut être lié à l’hypertension artérielle. Cependant, les tests restent peu convaincants.

D’autres sources ont affirmé qu’un régime riche en magnésium est favorable à la réduction de la tension artérielle. Ce minéral vertueux se trouve dans les aliments entiers, comme les légumineuses ou encore les grains entiers.

3.4   Le chocolat noir et le cacao

D’après certaines études, la présence de flavonoïdes (composés végétaux) dans le chocolat noir et la poudre de cacao permettent la dilatation des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi la tension artérielle.

Si  le chocolat, consommé en grandes quantités, constitue un danger pour le cœur, de petites quantités néanmoins suffisent pour abaisser une tension artérielle trop élevée.

De même, une petite quantité de poudre de cacao suffit à réduire la tension artérielle.

3.5.    Les suppléments naturels

Certains suppléments naturels se sont distingués par leur capacité à lutter contre l’hypertension artérielle. Il en existe plusieurs parmi lesquels la protéine de lactosérum. Au cours d’une étude réalisée en 2016, elle s’est distinguée chez 38 participants, en améliorant le fonctionnement de leurs vaisseaux sanguins. Ce qui a évidement conduit à la baisse de leurs tensions artérielles. On note aussi par exemple l’huile de poisson qui est l’un des meilleurs traitements que l’on puisse donner à une victime d’hypertension artérielle. Ses bénéfices dans le domaine de la santé cardiaque ont été découverts il y a longtemps.

4. Quel fruit manger quand on a de l’hypertension ?

Les baies, en plus de leur bon goût, contiennent des composés végétaux (polyphénols) qui contribuent au bien-être du cœur. Les polyphénols ont la capacité de réguler la pression artérielle, ainsi que le taux d’insuline dans le corps et empêche également l’inflammation systémique. Tout cela aide à réduire le risque d’accident cardiovasculaire, de maladies cardiaques et de diabète.

Un groupe de personnes souffrant d’hypertension artérielle a été divisé. Une partie a été soumise à un régime pauvre en polyphénols,  le reste a suivi un régime riche en polyphénols. Ceux qui ont consommé des aliments riches en polyphénols tels que des baies ont connu une réduction de la manifestation des symptômes annonciateurs de maladies cardiaques.

Ainsi, manger des baies est une bonne chose pour faire baisser sa tension artérielle. Les polyphénols qu’elles contiennent réduiront le risque de développer une maladie cardiaque.

5. Est-ce que l’ail fait monter la tension ?

Un grand nombre de personnes a longtemps pensé que l’ail hausse la tension. L’ail est un aliment qui possède de nombreuses propriétés, dont  celui de renforcer les défenses immunitaires. Il a une capacité bactéricide et agresse le cholestérol. A tout cela s’ajoute un effet visiblement important sur l’hypertension artérielle. C’est du moins le résultat des travaux de chercheurs au straliens qui ont étudié les effets de cet aliment sur des personnes souffrant d’une tension artérielle trop élevée.

Sur un groupe de 50 personnes souffrant d’hypertension, ayant déjà pris un traitement par médicaments, mais dévoilant une tension artérielle mal maitrisée, ils ont administré à la moitié d’entre elles quatre gélules contenant des extraits d’ail. A l’autre moitié, ils ont donné quatre gélules de placebo (produit inactif) sur une période de douze semaines. A la fin du test, les volontaires ayant con sommés les gélules d’ail avaient de manière formelle en moyenne une tension plus basse que les autres.

5.1.  Comment faire baisser sa tension avec de l’ail ?

Pour réduire une tension artérielle trop élevée avec l’ail, reconnu comme un remède naturel contre l’hypertension, il est recommandé d’en manger quotidiennement un minimum de 4 gousses.

L’extrait d’ail vieilli également, qui se présente sous forme de suppléments, approuvé par les chercheurs, est utilisé pour faire baisser la tension artérielle. Et d’après les scientifiques, ce supplément naturel est autant efficace en traitement autonome qu’accompagné des thérapies habituelles. 

6.  Est-ce que le gingembre est bon pour l’hypertension ?

Également utilisé comme condiment, le gingembre est issu d’un rhizome de la plante indienne Zingiber officinale. En plus de son effet bénéfique sur le diabète,  il agit comme anticoagulant et constitue un remède naturel à l’hypertension. Toutefois, en raison de l’interaction avec certains médicaments, les personnes qui suivent déjà un traitement par médicaments doivent demander l’avis de leur médecin avant de consommer du gingembre.

7.  Quelle tisane prendre pour faire baisser la tension ?

L’une des tisanes recommandée pour faire baisser sa tension artérielle est l’aubépine. Relaxante, cardiotonique et hypotensive, elle est à consommer tous les matins pour une cure préventive.  Comme traitement pour une personne souffrant déjà d’hypertension, elle peut aller jusqu’à trois tasses quotidiennement  durant trois semaines. La dose conseillée est  d’une cuillère à café par tasse à infuser pendant 10 minutes.

Les fleurs d’hibiscus contiennent de l’anthocyane et des polyphénols, des composés végétaux efficaces pour le bien-être du cœur et pour baisser la pression artérielle. On peut profiter de leurs bienfaits en consommant leurs thés. Et pour ceux qui préfèrent les tisanes, celles d’hibiscus sont également à prendre pour faire baisser la tension artérielle.

Une cuillère à café d’extrait de plante standardisé (EPS) dans un verre d’eau, deux fois par jour, aide aussi à réduire la tension artérielle.

8. Est-ce que le thym fait monter la tension ?

Antifatigue, anti-infectieux, détoxifiant, le thym (Thymus vulgaris), connu aussi sous le nom de farigoule, existe sous plusieurs variétés qui diffèrent par leurs compositions et leurs teneurs en phénols ou en alcools. Si le thym joue bien un rôle stimulant pour le fonctionnement du cœur et les glandes cortico­surrénales, renforçant ainsi la résistance de l’organisme, il doit être pris avec prudence pour les personnes souffrant d’hypertension. Ce, en raison de son léger effet hypertensif.

9. Comment faire baisser sa tension remède de Grand-mère ?

Voici le remède de grand-mère à utiliser pour baisser la tension artérielle. Connue dans la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique, la berbérine serait efficace pour lutter contre l’hypertension artérielle. Elle favorise la production d’oxyde nitrique qui, à son tour, aide à réduire la pression artérielle.

10. Quelles sont les plantes à éviter en cas d’hypertension ?

Lorsqu’on prend un traitement sur une période plus ou moins longue, qui inclue des antihypertenseurs, il  est prudent de ne pas les associer  à certaines plantes qui ne font pas forcement bon ménage avec le traitement médicamenteux.  La tisane de réglisse par exemple n’est pas recommandée si vous suivez déjà un traitement pour l’hypertension. L’association des deux peut entraimer une baisse  du taux de potassium.

Il faut absolument aussi éviter de prendre le millepertuis si vous êtes déjà sous antidépresseurs.

11. Qu’est-ce qui est mauvais pour la tension ?

Certains aliments comme la réglisse contribuent à développer chez son consommateur une forme d’hypertension à travers la diminution du taux de potassium dans le sang. Mais l’aliment le plus associé à une tension artérielle élevée reste le sel. Il faut éviter de resaler les plats, et éviter aussi trop d’aliments riches en sel caché comme le pain. en diminuant sa consommation, on peut améliorer sa tension.

Mais certains comportements contribuent aussi à une mauvaise tension, comme le stress, la fatigue, le surpoids.

12. Comment faire baisser sa pression artérielle rapidement ?

Selon le Pr. Claire Mounier-Vehier, la tension artérielle doit être amenée à baisser progressivement suivant la tolérance et l’efficacité du traitement adopté. Seules « certaines urgences hypertensives graves » supposent une méthode rapide. « Il faut arriver à une pression artérielle < 140/90 mm HG en consultation dans les 2 à 3 mois maximum, avec une surveillance tous les mois jusqu’à normalisation », indique-t-elle.

13.  Quel est le meilleur traitement pour l’hypertension artérielle ?

L’hypertension artérielle en soi n’est pas une maladie mais un facteur de risque des accidents cardiaques ou cérébraux. Lorsqu’on connait la cause de l’hypertension permanente, un traitement peut clairement être recommandé. Pour les cas sévères, une meilleure hygiène de vie peut permettre d’échapper à un traitement antihypertenseur. La diminution de la consommation de sel et de l’alcool, la perte de poids si on a des kilos en trop, de l’exercice régulier, de bonnes nuits de sommeil, etc., permettent de réduire la tension et même de «guérir» une hypertension artérielle  à 150/100 mmHgs. Mais ces efforts doivent être soutenus dans la durée, avec un suivi régulier.

14. Pourquoi une tension différente aux deux bras ?

Une différence de tension artérielle entre les deux bras est loin d’être rassurante. De récentes recherches, ayant abouti sur des « preuves solides », ont révélé qu’une différence dans les lectures de tension artérielle entre les deux bras induit un risque plus élevé de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et de décès. Les recherches suggèrent que l’intervalle convenable de différence entre la pression artérielle dans les deux bras devrait être clairement en dessous de ce que prévoient les directives actuelles.

15. Quel doit être le deuxième chiffre de la tension ?

Le deuxième chiffre de la tension correspond à la pression diastolique (vient de diastole, phase de repos du cœur). Il est inférieur au premier chiffre qui répond à la pression systolique. Une personne est hypertendue lorsque sa tension artérielle systolique est supérieure à 140 mm Hg ou si sa pression artérielle diastolique s’élève au-dessus de 90 mmHg. La tension artérielle diastolique est considérée comme normale lorsqu’elle est comprise entre 80 mmHg à 84 mmHg. En dessous de 80 mmHg, elle est dite optimale. De 85 mmHg à 89 mmHg, elle est dite normale élevée.

15.1. Est-ce que 13-9 est une bonne tension ?

Les deux chiffres sont importants. Une tension normale se situe entre 12 et 14 pour le premier chiffre, et 8 et 9 pour le second. Si l’on se base sur la fourchette haute, l’hypertension légère commence à 14/9. La tension artérielle normale (avec ou sans traitement) doit ainsi être en dessous de 14/9.

15.2. Est-ce que 14-8 est une bonne tension ?  

Depuis plus de 20 ans, on sait que 14/9 est le seuil à partir duquel le risque de maladie cardiovasculaire augmente de façon importante et se manifeste surtout sous une   forme où les patients n’ont pas de symptômes.      

15.3. Est-ce que 15-9 est une bonne tension ?

Une tension de 15-9 est jugée élevée. Cependant, il faut savoir  que la tension artérielle varie au cours de la journée et peut augmenter si vous avez pris un café serré, si vous êtes stressé, vous avez fumez, etc. C’est la raison pour laquelle il faut un minimum de 3 mesures anormales sur plusieurs jours d’intervalle et à des moments différents pour parler d’hypertension artérielle.

Previous articleVoici comment perdre du poids efficacement et rapidement
Next articleComment perdre efficacement et rapidement de la graisse du ventre ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here