Virginie Efira, sa vie privée avec Niels Schneider et Ali. Confidences choc !

1715

La ravissante blonde serait sur le point de goûter à nouveau aux joies de la maternité. Mais il s’agit de son premier enfant avec son compagnon Niels Schneider, avec qui elle est en couple depuis 2018.

Voir cette publication sur Instagram

#virginieefira dans le #gqmagazine

Une publication partagée par Virginie Efira (@virginie_efira_) le

Leur rencontre a eu lieu, il y a deux ans, sur le tournage du film « Un Amour impossible ». Les tourtereaux ont eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre et sont très vite devenus inséparables. A l’époque, Virginie Efira élevait seule sa fille et était divorcée du papa de sa fille depuis 2013.

Aujourd’hui, c’est une femme comblée, à la fois professionnellement que personnellement parlant.  « J’aime l’idée d’engagement total, de liens forts. Je serais partante pour refaire un enfant, par exemple », a révélé Virginie Efira lors d’une interview accordée à nos confrères de Paris Match.

Avant de poursuivre concernant son compagnon : « Je ne peux pas parler de lui. Comme pour ma fille. Tout ce qui serait dit, écrit, serait en décalage de ce qu’ils représentent pour moi et de ce que je peux ressentir ».

Pourtant le couple doit faire face aux regards insistants liés à leur différence d’âge. « A 22 ans, je me suis mariée avec quelqu’un qui avait dix ans de plus que moi, et jamais, jamais, on ne me parlait de cette différence d’âge ».

Avant d’ajouter :« Et pour moi, vivre avec un autre acteur, c’est même d’une force inouïe. Les périodes où on ne se voit pas sont très courtes. Partir deux mois pour un tournage, chez moi, ça n’existe pas. On se voit tout le temps, en fait. On partage nos expériences de cinéma ».

Aujourd’hui, l’actrice a enfin trouvé son équilibre avec son compagnon et sa fille Ali âgée de 7 ans. « La nature et le mouvement m’ont manqué mais, quitte à être enfermée, je préférais être avec ceux qui me sont le plus proches, ma fille et mon ami.. Pour le couple, c’était un bon test et j’ai l’impression que, de notre côté, on ne s’est pas trop mal débrouillés… », a-t-elle ajouté concernant la période de confinement passée en famille.