Vanessa Paradis, grosses difficultés, triste confidence

343

En ce moment, l’actualité de Vanessa Paradis est chargée un peu malgré elle, il faut le dire. En effet, c’est via son ex-mari, l’acteur Johnny Depp qu’elle a de nouveau refait surface médiatiquement ces derniers mois. 

Pour rappel, après son divorce avec Vanessa Paradis, celui-ci a entretenu une relation avec l’actrice américaine Amber Heard qui s’est soldée par un mariage qui ne durera au final pas plus d’un an. 

Mais lors du divorce, Amber Heard annonce de graves accusations à l’encontre de l’acteur, l’accusant de l’avoir battu à plusieurs reprises, rentrant ivre à la maison avant de la passer à tabac ! 

De graves accusations qui ont grandement entaché la carrière de l’acteur qui s’est retrouvé avec des dizaines de contrats pour le cinéma et la publicité tout bonnement annulés en quelques jours. 

Vanessa Paradis a alors décidé de ne pas se taire et à affirmer haut et fort que la description d’Amber Heard ne correspondait pas du tout à l’homme qu’elle avait connu pendant toutes ces années ensemble. 

Un bulldozer en porcelaine

Mais cette intervention, ce n’est pas la première fois que Vanessa Paradis a eu à faire à un coup de projecteur qu’elle aurait souhaité éviter dans sa vie. Sa carrière en est même parsemée a vrai dire. 

Tout a commencé dès le début, alors qu’elle connaît le succès avec son titre Joe le taxi. Elle est alors à l’école et elle souffre déjà de nombreuses moqueries et jalousies de la part de ses compagnons de l’époque. 

Quand elle sortira avec Johnny Depp, elle devra faire face à des paparazzis extrêmement présents qui surveillent tous ses faits et gestes à la recherche de la moindre erreur sur laquelle se jeter. 

Des épreuves compliquées dans la vie de la chanteuse, mais des épreuves qu’elle arrive a traverser sans broncher ce qui lui vaudra le surnom de bulldozer en porcelaine pour le réalisateur Patrice Leconte.