Une star française a rendu son dernier souffle…

64644

Hermine de Clermont-Tonnerre, personnalité du gotha et de la jet set européenne, est décédée  ce vendredi matin 3 juillet.

Elle ne s’est pas réveillée du coma dans lequel elle est tombée après son accident de moto il  y a un mois. Décédée à l’hôpital de Kremlin Bicêtre à Paris où elle avait été admise, la duchesse de 54 ans laisse deux orphelins, Allegra, née en 2003 et Calixte né en 2005. Tous les deux sont le fruit de son amour avec Alastair Cuddeford, avec qui elle a vécu de 1999 à 2009.

« Les dix années que j’ai passé avec elle ont été les meilleures de ma vie », a confié le financier dont l’histoire d’amour avec la princesse s’est terminée en 2009. Et pendant qu’elle était enfermée dans le coma, Alastair Cuddeford a eu comme une révélation. «J‘ai compris tout l’amour que j’avais pour elle, je suis retombé amoureux d’elle. Hermine était unique au mondeelle amenait une lumière et une joie partout où elle allait », a-t-il confié.

Alors qu’il dit continuer à goûter au souvenir « des beaux moments », Alastair Cuddeford a affirmé que « son esprit n’est pas partinous nous souviendrons toujours de son amour et de son affection ». Le papa qui reste le pilier de ses deux enfants a adressé des remerciements à ceux qui ont été là pour eux durant ce moment délicat. « Nous souhaitons remercier nos amis pour leur soutien et leur amour durant cette période difficile », a-t-il dit.

« Hermine nous a quitté ce vendredi à 10h45 après un mois de coma à l’hôpital Kremlin Bicêtre, suite à un tragique accident de moto. La célébrité française est morte avec toute sa famille », a annoncé ses proches à l’AFP. Hermine de Clermont Tonnerre a écrit plusieurs guides de bonnes manières qui ont eu du succès. Notamment Politesse Oblige paru aux éditions Archipel et L’Art et la manière du discours nuptial publié à Lattès.

Elle est princesse selon le titre pontifical accordé à sa famille en 1823, notamment à la lignée de son père, Charles Henri, 11e duc de Clermont Tonnerre, disparu en 1999. C’est le pape Calixte II qui leur concéda les armoiries papales. Refusant d’être liée à son passé de jet-setteuse, Hermine de Clermont Tonnerre revendique son statut de « journaliste, écrivain, artiste » et affiche sa « boite de marketing, de stratégie et de communication ».

Elle a pris part à différentes émissions de téléréalité. En 2004, on la découvre dans Fear Factor puis on la retrouvera à La ferme Célébrités en 2010. En 2003, elle fut jurée de l’élection de Miss France. Mais la duchesse flirte aussi avec le cinéma où elle interprète son propre rôle dans différents films, dont Trois zéros réalisé par Fabien Onteniente et sorti en 2002.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here