in

Une mère musulmane en colère contre l’école qui veut enseigner l’homosexualité à son enfant

Cette histoire s’est propagée à grande vitesse à travers les réseaux sociaux. Elle est même source de polémique en Angleterre. En effet, une maman musulmane manifeste pour que l’établissement scolaire de son fils ne fasse pas la promotion de l’homosexualité. Elle refuse que ses enfants assistent aux cours sur les LGBT.

Ce sont nos confrères du journal britannique le Mirror qui, ont révélé au préalable cette histoire. D’ailleurs, cela a engendré une véritable polémique à travers l’ensemble du pays. L’opinion publique s’est même saisie de l’affaire. Pour cause, en Angleterre, au sein de la ville de Birmingham, une maman de confession musulmane manifeste pour que l’établissement scolaire de son enfant stoppe définitivement la promotion de l’homosexualité. Elle refuse que ses enfants assistent aux cours sur les LGBT. Elle a mis en place une pétition pour que l’établissement scolaire de son fils stoppe l’enseignement sur les conditions de vie et les droits des homosexuels.

Nos confrères du Mirror indiquent que ce cours a été mis en place par un salarié de l’établissement scolaire prénommé Andrew Moffat. Ce dernier se revendique ouvertement homosexuel et il a souhaité mettre en place ce cours pour sensibiliser les jeunes enfants à l’homosexualité. 

Une volonté qui déplaît notamment à Fatima Shah et à d’autres parents musulmans qui craignent que leurs enfants deviennent homosexuels. L’homosexualité est interdite pour les trois religions monothéistes : l’Islam, le judaïsme et le christianisme.  En outre, Fatima déclare qu’elle respecte les homosexuels et leurs droits, mais elle ne souhaite pas que son enfant le devienne. 

Selon elle, l’école devrait se focaliser sur l’apprentissage des mathématiques ou des sciences plutôt que de favoriser les cours sur les LGBT. Elle indique également vouloir retirer définitivement son enfant de cette établissement scolaire de Birmingham si ce cours n’est pas supprimé. L’école n’a pas encore donné de réponse officielle à l’heure actuelle…

Elle essaye un vibro en public mais en perd le contrôle et va beaucoup trop loin

Cette pauvre petite chienne était à deux doigt de mourir après que son propriétaire ait décidé de teindre sa fourrure