Une maman dit adieu à son enfant mourant

0
5887

Qui n’a jamais eu des regrets au cours de sa vie. Certaines fois, on agit sans se soucier des conséquences que cela peut engendrer.

Hélas, une faute peut avoir des conséquences dramatiques sur l’ensemble de sa vie. Sherri Kent, une maman endeuillée, a pris la décision de décrire son histoire à la suite de la consommation accidentelle par son son fils du médicament fentanyl. Ce dernier est décédé d’une overdose.

Récemment, Michael Kent, un jeune homme de 22 ans a fait la rencontre d’un individu qui lui a proposé de l’héroïne dans la ville Kelowna au Canada. Il a accepté sa proposition. Toutefois, lorsque homme a vu comment Michael a réagi à la drogue, il a été effrayé et s’est enfuit.

D’après le Huffington Post, un quart d’heure après l’homme a décidé de retourner à l’endroit où se trouvait Michael. Ce dernier était inconscient et ses lèvres étaient bleues. Il a tout de suite contacté les secours, mais hélas il était trop tard.

En réalité, Michael avait consommé du fentanyl, un opioïde très puissant qui est identique à l’héroïne, mais est 50-100 plus fort. D’après le site Drugabuse, c’est un médicament qui est souvent utilisé pour aider les gens qui ont des douleurs chroniques.

Lorsque la maman de Michael a pris conscience que son fils de 22 ans allait décéder, elle l’a serré dans ses bras dans son lit d’hôpital, en pensant à l’erreur qu’avait commise son enfant.

Pour éviter de telles erreurs, Sherri a mis en ligne une image sur Facebook, qui montre la mère avec son fils à l’hôpital. Elle indique :

« Je veux juste que tout le monde sache que mon fils Michael a fait une overdose de fentanyl. Mon fils n’était pas accro. Il a fait une erreur qui lui a couté la vie.

Je veux juste que tout le monde sache que c’est une épidémie qui tue actuellement 5-7 personnes tous les jours dans toutes les villes du Canada. C’est hors de contrôle et il n’y a aucun moyen de protéger nos enfants à part leur parler des dangers de la drogue.

J’ai perdu mon fils à cause de cette horrible tragédie et je veux avertir tous les parents parce que cela peut arriver à n’importe qui qui décide de sniffer quelque chose. Le fentanyl est le tueur #1 au Canada et il nous vole nous enfants et ceux que nous aimons. Partagez avec votre famille et vos amis pour empêcher une autre tragédie ?? »

Son fils est décédé en mars 2017, et depuis que Sherri a mis la photo en ligne, elle a été partagée plus de 110,000 de fois. Les internautes déclarent : « Merci pour votre partage. Son décès n’est pas vain s’il aide à sauver une vie. »P