Un père pédophile viole sa fille jusqu’à quatre fois par jour et la met enceinte deux fois

0
4067

Shannon Clifton était encore mineure lorsque son père la violait régulièrement tous les jours. Ces abus sexuels ont même engendré deux grossesses de son violeur.

Désormais, elle est majeure. Shannon a donc pris la décision de révéler à tous le calvaire qu’elle a subi durant son enfance et son adolescence.

Son père, Shane Ray Clifton, a entamé les viols à l’âge de six ans. Cela a commencé sur le plancher du salon. Depuis, elle a vécu un véritable cauchemar.

À seulement 11 ans, la jeune fille entame une première grossesse. En apprenant la nouvelle, son père est devenu ultra violent et il l’a battue jusqu’à ce qu’elle perdre conscience. À ce moment là, elle avait fait une fausse couche.

Deux ans plus tard, Shannon tombe à nouveau enceinte. Cette fois-ci son père fait des recherches approfondies sur internet dans le but qu’elle fasse une fausse couche. Il l’a contrainte à réaliser des exercices dangereux, toutefois ce fut un échec.

Shannon a atteint son neuvième mois lorsqu’une infirmière scolaire a commencé à se douter de quelque chose … L’infirmière a demandé à la jeune fille de passer un test de grossesse, mais Shannon a refusé.

Le père violeur craignait de se faire interpeller par les forces de l’ordre, il a alors pris la décision de prendre la fuite avec sa fille enceinte. Les policiers ont été contactées et une recherche minutieuse a eu lieu durant presqu’une semaine.

Deux jours après avoir été retrouvée, Shannon a donné naissance à un garçon qui était à la fois son propre fils et son frère.

Le père a écopé d’une peine d’emprisonnement de 15 ans. C’est alors que Shannon a crié « Je t’aime papa, tu vas me manquer »

Ces quelques mots ont fait couler beaucoup d’encres à travers les médias de la planète entière.

Aujourd’hui, son fils à trois et Shannon a enfin pris conscience qu’elle était victime de lourds abus. Elle a d’ailleurs déclaré :

« Il a volé ma vie » « Il a transformé ma vie en cauchemar duquel je ne pouvais jamais me réveiller, me battant et me violant constamment pendant des années. J’étais terrorisée et j’avais mal tous les jours. »

Shannon a fait adopter son enfant issu du viol de son père. Elle est atteinte de stress post traumatique et tente de survivre avec son lourd passé.