Sylvie Vartan, handicap, crise conjugale, étonnante confidence !

9646

Sylvie Vartan, qui se retrouve confinée au Etats-Unis et dans l’impossibilité  de rendre visite à ses enfants en Europe, ferait face à une crise conjugale.

Ca n’irait pas entre la chanteuse et son mari Tony Scotti. Le magazine France Dimanche alimentait déjà la rumeur de tensions au sein du couple que forment la chanteuse et son producteur depuis une trentaine d’années et dont on entend rarement parler.

Leur bonheur aurait « volé en éclat », affirme le tabloïd qui révèle que « depuis qu’elle partage son temps entre Paris où elle donne régulièrement des concerts, et les Etats-Unis, Tony n’est plus aussi présent ». « Une cohabitation sans saveur et où tout n’est qu’ennui », poursuit le magazine.

La chanteuse, présente sur Instagram où elle a récemment adressé un post au personnel soignant, ne s’est pas prononcée sur ces affirmations. D’ailleurs la révélation ne fait pas grand bruit et le couple reste aussi discret qu’on l’a toujours connu.

Alors qu’on se demandait si Tony Scotti n’aurait pas pu être jaloux de la proximité qu’entretenait Sylvie Vartan avec son ancien époux, le producteur affirmait en octobre 2019 dans les colonnes de Closer : « j’étais comme un grand frère pour lui ».

«Une fois, à la maison, Johnny m’a dit en regardant Sylvie: ‘‘tu sais, c’était ma femme’’. Je lui ai répondu du tac au tac : ‘‘mais maintenant c’est la mienne’’ », révélait-il. « Tony aimait beaucoup Johnny et vice-versa. Il l’a même fait tourner dans un film Le Triangle de fer. Nous étions tous partis ensemble au Sri Lanka », confiait à son tour Sylvie Vartan.

Et même si « l’ombre de l’idole des jeunes n’est jamais resté loin de leur couple », l’acteur et producteur américain certifie n’avoir jamais été jaloux du chanteur. « C’était un ‘great guy’. On s’entendait à merveille, car on partageait les mêmes goûts pour la musique ». Plus de deux ans après la mort du chanteur, Tony Scotti demeure entièrement impliqué dans la préparation des concerts de son épouse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here