Sylvie Vartan, confinement difficile, couple au bord de l’implosion !

15468

Depuis quelques semaine, la quasi-totalité de la planète est paralysée et retient son souffle. Les rues sont vides et les commerces pour la majorité fermés. En cause, le confinement imposé à l’ensemble de la population mondiale afin de freiner la propagation du coronavirus. Désormais, l’ensemble des déplacements sont interdits dans l’hexagone à quelques exceptions près. Parmi celles-ci, on trouve les raisons de santé, les raisons professionnelles et le fait de faire des courses alimentaires.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elle le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

C’est le cas de la chanteuse Sylvie Vartan, qui vivrait une période très difficile avec époux, le producteur Tony Scotti. « Depuis qu’elle partage son temps entre Paris où elle donne régulièrement des concerts, et les États-Unis, Tony n’est plus aussi présent », glisse un confrère.

Selon les dernières rumeurs, le couple serait au bord de l’implosion. Elle traverserait une zone orageuse avec son mari, Tony Scotti, avec qui elle vit maritalement depuis plus de 30 ans. L’ennui et le manque de passion auraient intégré la maison du couple, qui aurait de plus en plus de mal à se supporter, comme le confirment nos confrères de France Dimanche.

Le « bonheur familial a bel et bien volé en éclat », titre la publication, qui souligne des emplois du temps bien remplis et des disputes régulières. Bien qu’elle soit très active sur les réseaux sociaux, la mère de David Hallyday n’a fait aucun commentaire sur cette situation tendue.

Par ailleurs, en plus du coronavirus qui affecte grandement l’aspect émotionnel, Sylvie Vartan vient d’être touchée par le deuil. Pierre Bénichou a tiré sa révérence dans la nuit de lundi 30 au mardi 31 mars 2020. Le journaliste, voix des ‘‘Grosses Têtes’’, est décédé dans son sommeil à son domicile à l’âge de 82 ans. Sylvie Vartan connaissait bien le journaliste puisqu’il lui avait donné la réplique dans Tu veux ou tu veux pas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here