Stéphane Plaza, endetté jusqu’au coup. Il craque !

La rumeur selon laquelle Stéphane Plaza rencontrerait de grosses difficultés financières a couru sur les réseaux sociaux. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Le confinement imposé par la crise de coronavirus et qui l’aurait rayé pendant des mois des programmes télé serait en cause. Mais également les propos de l’animateur sur Europe 1 qui affirmait vivre « à Paris dans un 38m2 au 6e étage sans ascenseur ». Le magazine Public s’interroge à ce sujet dans sa parution du 26 juin : « Le complice de Karine Le Marchand, qui a récemment célébré ses cinquante ans, aurait-il quelques soucis à boucler ses fins de mois ? »

Stéphane Plaza, son business fructueux

L’animateur de M6 ne se tourne pas les pouces. A la télévision, au théâtre, au cinéma…, mais aussi dans l’immobilier, le complice de Karine Lemarchand peut se targuer d’avoir réussi. Pourtant, il reste humble. « Je n’ai pas de montre au poignet, j’ai une Austin Mini des années 1980 que j’ai prêtée à un copain photographe qui n’en avait plus il y a des mois », affirmait-il dans les colonnes du Parisien.

L’agent immobilier déclarait par ailleurs ne pas être «motivé par l’argent », même si, ajoutait-il, il « reste un bon négociateur en affaires ». « Je suis un ovni dans ce milieu et c’est peut-être pour cela que ça fonctionne », poursuivait-il dans Le Parisien. « Plus surprenant encore, il vit toujours dans un appartement parisien de 37m2 loi Carrez, au sixième étage sans ascenseur ! », rapportait le site Capital.

En plus des trois émissions « Recherche appartement ou maison », « Maison à vendre » et « Chasseurs d’appart » dont il garde les commandes sur M6, avec « en moyenne dix-huit heures par semaine à l’antenne », Stéphane Plaza détient d’autres sources de revenus. Notamment le théâtre dont les pièces A gauche en sortant de l’ascenseur en 2014 et Le fusible en 2015 ont connu le succès.  Mais le cinquantenaire s’appuie aussi sur son empire immobilier.

Voir cette publication sur Instagram

• JOYEUX NOËL • Toute l’équipe @stephaneplazaimmo_paris11 vous souhaite de passer un bon réveillon et un très joyeux noël ! 🎄🎁 En cette période de fêtes, notre agence restera ouverte afin d’échanger avec vous sur vos nouveaux projets pour cette année 2020 🏡! (Nous fermerons nos portes à 12H le 31 décembre et les 25 decembre et 1er janvier seront fériés ! En dehors de ces dates nos horaires restent inchangés ) Tous les voyages commencent chez soi ✨ À très vite ! • • • @stephaneplazaimmo_paris11 @stephaneplaza.off #stephaneplaza#stephaneplazaimmobilier#stephaneplazaimmobilierparis11#immobilierparis#paris11#spi11#teamplaza#agencepilote#organiseur#famille#cadeaux#noel#nouvelleannee#2020#immobilier#realestate#netbonheur#picoftheday#instadaily#instagram

Une publication partagée par Stephane Plaza Paris 11 (@stephaneplazaimmo_paris11) le

Les chiffres parlent d’eux-mêmes

Lire aussi :  Alexandra Lamy confinée, violences conjugales, terrible aveu ....

Il ya quelques temps, Stéphane Plaza a lancé, en association avec M6, sa propre affaire baptisée Stéphane Plaza Immobilier. Selon le site Capital, en février 2019, 320 boutiques étaient déjà opérationnelles, tandis que 407 autres devaient ouvrir les portes avant la fin de l’a         nnée. Et les chiffres de l’entreprise pourraient donner le tournis, démontrant que le secteur de l’immobilier est encore porteur.

« L’an dernier, la société a généré un chiffre d’affaires de 11,3 millions d’euros (M€) contre 1,9 million en 2015. Le bénéfice net est passé de 200 000 euros en 2016 à 4,4 M€ en 2018. Selon BFM, la vedette de M6 aurait même perçu, en 2017, près de 240 000 euros de dividendes. Associé aux fondateurs de Laforêt, Bernard de Crémier et Patrick-Michel Khider, il détient tout de même 26,3% du capital de l’entreprise contre 13,2% pour les deux hommes », instruit Capital.

Voir cette publication sur Instagram

CHASSEURS D’APPART c’est parti !! 🎥🔥 Une semaine dans le petit écran, aux côtés de deux autres agents immobiliers d’Aix en Provence et @stephaneplaza.off ! 😍 C’est tous les jours à 18h40 sur M6 🤩 Je crois que je suis pas prête parce que pour tout vous dire je vais me découvrir dans les images en même temps que vous ! 😱🙊 Alors à votre avis, je prends des points cette semaine? J’arrive en demie finale? Ou encore en finale contre Stéphane ? Je bats plaza ?? A VOS PRONOS mes ptites fesses 🎊 Et déjà un grand Merci pour tous vos gentils mots, mais promettez-moi que quoi qu’il se passe dans la télé, on ne se moquera pas 😂🙊 (Jcrois que je me suis retenue j’ai pas trop sorti d’expressions bizarres.. #paspromis) . . #letsgo #ptitefesseàlatélé #àvospronos #chasseursdappart #nynycassetatv #m6officiel #stephaneplaza #emissiontv #rêveréalité #agentimmobilier #realestate #immobilier #aixenprovence #fannychasseursdappart #chasseursdappart #immobilieraixenprovence #plaza

Une publication partagée par ℱanny • Happiness only 🌸 (@fannymesenvies) le

« À la tête de son « petit » réseau d’agences immobilières, il étend lentement, mais sûrement son activité. Ainsi, après s’être implanté à Paris, Strasbourg et Toulouse, il s’attaque également à la Bretagne. Il n’hésite pas à s’entourer de personnes qualifiées dans ce domaine telles que Fabrice Joly, directeur de l’agence à Pont-l’Abbé ou Erwan Talec, celui de Quimper. Il ne lésine pas non plus sur les moyens mis en place pour faire de ses agences des références dans le domaine. Ainsi, les outils utilisés tels que la plateforme web, ou le home staging, reflètent ce qui se fait de mieux par rapport à la concurrence », souligne Le Portail de la Finance.

Il a fait fortune dans l’immobilier

Lire aussi :  Jacques Legros « angoisse » Jean-Pierre Pernaut – un sujet tabou sur TF1, sa confidence

Stéphane Plaza toucherait environ 240 000 € de dividendes concernant son réseau d’agences immobilières. Il y a quelques temps déjà, lors de la diffusion de l’émission Maison à vendre, la chaine de télévision M6 avait sans le vouloir révélé un montant relatif à la rémunération de l’agent immobilier : 10 000 euros expliqué comme étant « la commission que devait percevoir Stéphane Plaza à chaque vente conclue sur l’émission »

« Le principal intéressé avait aussitôt démenti les rumeurs en affirmant qu’il s’agissait de la commission versée directement aux agences immobilières suite à la vente, mais qu’il ne percevait aucune rémunération suite aux ventes conclues », indiquait le site Portail sur la finance qui évoque l’animateur comme un « véritable géant de l’immobilier » qui a tout de même choisi de « préserve(r) sa simplicité de vie ».

Lire aussi :  Alain Delon, baiser langoureux avec une sublime jeune femme !

Cette semaine, Stéphane Plaza a décidé de consacrer les émissions de Chasseurs d’appart’: qui peut battre Stéphane Plaza?, à deux anciens gagnants décédés en 2018. Julie Fauroux et Yonnel Ponton, tous deux décédés suite à des accidents de la route.

Voir cette publication sur Instagram

La tornade de l’immobilier 🌪⁣ ⠀⁣ Animateur incoutournable de @m6officiel, @stephaneplaza.off est devenu en quelques années l’agent immobilier le plus connu de la France entière ! Dirigeant de la société « Stéphane Plaza Immobilier », animateur tv et radio, chroniqueur, comédien,… Rien ne semble l’arrêter 🔥⁣ ⠀⁣ Une fois lancé, qui peut t’arrêter à part toi-même ? Alors fais-toi confiance et fonce ! 💪🏼⁣ ⠀⁣ BEYOURSELF ✖️ BEDIFFERENT ✖️ BEUNSTOPPABLE⁣ 👉🏼 Abonne-toi pour découvrir d’autres histoires inspirantes⁣ ⠀⁣ #stephaneplaza #m6 #immobilier #quote #quoteoftheday #motivationalquotes #citation #inspiration #bestrong #beunstoppable ©DR

Une publication partagée par 𝐁𝐄 𝐔𝐍𝐒𝐓𝐎𝐏𝐏𝐀𝐁𝐋𝐄 © 𝐌𝐀𝐆𝐀𝐙𝐈𝐍𝐄 (@beunstoppablemag) le

«À notre ange Julie Fauroux si tu nous regardes. Tu nous as quittés le 8 septembre 2018 suite à un accident de la route à Toulouse mais tu es toujours dans nos cœurs et dans nos esprits. Tu avais brillamment remporté la compétition chasseurs d’appart en 2016, et j’étais fier de toi. Alors j’ai décidé de mettre en lumière la personne que tu étais et cette association « victimes et avenir », pour une semaine de compétition exceptionnelle» a posté l’animateur sur Instagram.


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.