Stéphane Bern, terrible séparation avec son ex, il révèle enfin les motif …

329

Le célèbre Monsieur Patrimoine d’Emmanuel Macron, Stéphane Bern a révélé récemment que la notoriété avec eu de lourdes répercussions sur son histoire d’amour avec son ex. En effet, il y a quelques mois après avoir fait une couverture de magazine, son ancien compagnon, lui annonce qu’il le quitte et qu’il n’en pouvait plus que leur relation soit médiatisée.

Cette couverture, il l’a fait avec son compagnon de l’époque ce qui était selon lui un geste militant qui permettait de montrer que l’amour est possible quelques soit le sexe des deux personnes du couple. Toutefois, ce cliché s’est propagée sur la toile comme une traînée de poudres mais son compagnon de l’époque aurait très mal vécu la situation.

Lire aussi :  Le prince Harry de retour en Angleterre. Meghan attend des jumelles !

Après avoir fait le deuil de cette relation douloureuse, celui qui est désormais un coeur à prendre a accepté de revenir sur cette épreuve, mais également sur sa carrière professionnelle, qui serait actuellement au point mort. Aujourd’hui, il a bien conscience que sa vie ne fonctionne pas comme il aurait voulu, mais il a décidé d’accepter la situation.

« Être exposé malgré vous quand vous êtes le compagnon d’une célébrité, ça fait des ravages. Bon, c’est comme ça. Heureusement, j’ai une nature qui m’a toujours permis de prendre les choses du bon côté. Question engagement, moi je suis marié avec la France, c’est mon côté Jeanne d’Arc ! » Un amour qui, lui, dure depuis de nombreuses années ! », a indiqué Stéphane Bern lors d’une interview accordée à nos confrères de Télé Poche.

Lire aussi :  Kelly Vedovelli (Touche Pas à Mon Poste) : changement très radical !

Par ailleurs, il a également annoncé la raison de son changement de carrière. Celui qui officiait depuis de longues années chez RTL, a décidé d’intégrer la concurrence et notamment le micro d’Europe 1. En effet, ce dernier ne se sentait plus désiré et il a décidé de changer radicalement de cap.

« J’ai clairement senti que j’étais moins désiré. Or, on fait des métiers qui fonctionnent à l’affect. On a envie que les gens s’intéressent à ce que vous faites. Je n’avais plus ce sentiment avec la nouvelle direction. Je faisais comme partie des meubles… mais des meubles gênants. J’étais devenu une armoire normande chez des gens qui veulent se meubler chez Ikea ! »,a-t-il poursuivi.

Lire aussi :  Brigitte Bardot escroquée, elle se confie