Sophie Davant, hautaine, condescendante, mais que lui arrive-t-il ?

25830

Sophie Davant tient à ses équipes dans Affaire conclue. Et une critique contre l’un de ces membres l’aurait profondément irrité.

L’émission Affaire conclue est diffusée quotidiennement sur France 2 avec en tête d’affiche Sophie Davant. Autour d’elle, des acheteurs et des commissaires priseurs, ainsi que des vendeurs. Et tout ce beau monde n’est pas toujours apprécié des téléspectateurs.

C’est le cas de Julien Cohen, l’un des acheteurs professionnels de l’émission auxquels les vendeurs sont confrontés dans les salles de ventes. Selon une internaute loin de mâcher ses mots, celui qui a perdu son papa il y a quelques mois serait orgueilleux.  

« Je trouve Julien Cohen d’Affaire conclue très imbu de lui-même ! Qu’il arrête son cirque », a-t-elle écrit. Des propos rapportés par le magazine Voici dans son édition du 23 mai. « Certains vous répondront qu’en effet il se la raconte, mais nous on n’est pas du genre à surenchérir », aurait fait remarquer la publication.

Ce n’est pas la première fois que l’acheteur se retrouve ainsi dans le viseur d’un téléspectateur. Au début de l’année, Julien Cohen faisait encore les frais de sa notoriété. Une personne mal intentionnée lui avait envoyé un courrier indésirable. Si le contenu n’a pas été dévoilé, l’enveloppe elle, en disait long sur son caractère raciste.

« Je pues (sic) le fric à plus de 100 mètres », y était-il inscrit à côté d’une étoile. Ses collègues, Caroline Margueridon et Stéphane Vanhandenhoven notamment, ont dénoncé l’acte antisémite sur les réseaux sociaux, et publié l’image de l’enveloppe incriminée.

« Parce que c’est inacceptable. Envie de vomir », légendaient-ils. « C’est un délit grave », « Une abomination », « La haine ne finira donc jamais », « Ça devient très angoissant », « Un grand soutien a Julien. Quelle honte de nos jours », ont commenté de nombreux internautes dont certains lui recommandaient de porter plainte et d’autres qui pointaient du doigt la Poste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here