Sean « Diddy » Combs accusé d’abus sexuels dans un autre procès explosif

Sean « Diddy » Combs a réglé son procès pour abus et viol avec Cassie la semaine dernière
Sean « Diddy » Combs a réglé son procès pour abus et viol avec Cassie la semaine dernière

Sean « Diddy » Combs s’est retrouvé dans une autre poursuite pour agression sexuelle, une semaine seulement après son règlement avec son ex-petite amie Cassie.

Dans les documents judiciaires obtenus par le Bête quotidienneune femme nommée Joi Dickerson-Neal a accusé Diddy de l’avoir droguée, violée et filmée en 1991.

Selon la plainte, Dickerson-Neal a allégué qu’elle n’était qu’une étudiante universitaire lorsqu’elle « a accepté à contrecœur de dîner tôt avec » Combs pendant ses vacances à New York.

« Au cours de leur rendez-vous, Combs l’avait intentionnellement droguée, ce qui la mettait dans un état physique où elle ne pouvait plus se tenir debout ou marcher de manière indépendante », détaille le procès.

Par la suite, Diddy aurait violé Dickerson-Neal et « aurait filmé son crime et distribué la cassette à d’autres acteurs de l’industrie musicale, causant ainsi un préjudice grave à la réputation, aux perspectives de carrière et au bien-être émotionnel de Mme Dickerson-Neal ».

Le procès a été déposé jeudi – juste un jour avant l’expiration de la loi sur les survivants adultes, qui permet aux personnes de porter plainte contre leurs agresseurs malgré le délai de prescription.

Comme pour le procès de Cassie, le porte-parole de Diddy a nié les accusations de Dickerson-Neal, les qualifiant de « ponction d’argent et rien de plus » et déclarant que « Mme. L’histoire de Dickerson, vieille de 32 ans, est inventée et peu crédible.»

Laisser un commentaire