Qu’est ce que des noix germées ? Comment les consomme-t-on et quels sont leurs bienfaits

893

Les noix germées sont des noix crues qui ont été laissées dans de l’eau afin qu’elles poussent ; ou simplement il s’agit de noix qui commencent à pousser. Les graines germées étant répandues, vous pouvez vous interroger sur leur usage en tant qu’aliment et leurs bienfaits. Cet article vous explique tout.

Noix germées vs noix ordinaires

Les noix germées sont des noix crues laissées dans l’eau jusqu’à ce qu’elles commencent à pousser et montrent donc des signes de croissance. La majorité des noix germées n’ont passé que la première étape du mécanisme de germination, après être demeurées dans l’eau entre trois et douze heures. La germination s’opère dans un milieu humide, ce qui expose les noix à la présence de bactéries, d’autant plus que les noix germées ne sont pas torréfiées.

Les noix dont l’enveloppe doit être extraite, comme c’est le cas avec les pacanes, ne peuvent passer en totalité la première étape de germination. C’est-à-dire que la partie visible (une petite queue) de ce processus ne sera visible.

Les noix germées, pour des raisons commerciales sont produites dans un milieu stérile. De façon générale, elles sont séchées avant d’être conditionnées et mises en vente. Le but est d’anticiper sur l’apparition éventuelle de moisissures et de pathologies d’origine alimentaire. Mais il n’est pas recommandé de reproduire ce procédé chez soi car un milieu stérile est laborieux à réaliser à la maison.

La grande partie des noix commercialisées, consommées à travers le monde, ne sont pas germées, notamment celles facilement accessibles aux consommateurs. Cette catégorie de noix est le plus souvent grillée puis épicée.  Il arrive qu’elles soient vendues avec leurs coquilles inaltérées, mais parfois aussi sans ces enveloppes.

Dans de nombreux cas également, les noix commercialisées subissent un traitement thermique qui permet d’éliminer toutes les bactéries à même de constituer un danger pour la santé des consommateurs.

Résumé

En définitive, les noix germées sont des noix crues qui n’ont connu aucun traitement. Elles ont été laissées trempées dans l’eau durant une période précise, pour amorcer le processus de germination. Les noix commercialisées pour un grand nombre ne sont pas germées, mais certainement desséchées ou assaisonnées.

Consommer des noix germées

Les études ont démontré que la germination de quelques céréales et légumineuses peut élever leur taux d’antioxydants, d’acides aminés ou encore de la vitamine B. Il a aussi été établi qu’elle diminuerait les antinutriments tels que l’acide phytique capable d’empêcher l’ingestion de vitamines et minéraux essentiels.

Bien que certaines études assurent que l’immersion et la germination des noix accroissent aussi leur pourcentage en nutriments et diminuent les phytates, aucun rapport scientifique à ce jour ne rassure sur des progrès nutritionnels après la germination des noix.

Une tranche de 28 grammes (¼ tasse) de noix germées révèle les parts nutritionnelles suivantes :

• Calories: 180

• Matières grasses totales: 16 grammes

• Protéine: 6 grammes

• Glucides totaux: 4 grammes

• Fibre: 2 grammes

• Sucre: 1 gramme

• Calcium: 2% de la VQ

• Fer: 4% de la DV

Un travail de recherche a permis d’évaluer les concentrations en minéraux et en phytates d’amandes, de noisettes, d’arachides et de noix intactes ou émiettées, puis d’en faire la comparaison. Les noix étaient partagées en trois groupes : crues, trempées dans une solution salée entre 4 et 12 heures, ou immergées dans de l’eau durant 12 heures.

Les résultats ont révélé que l’immersion des noix diminuait en réalité la quantité globale de minéraux sans affecter de façon caractéristique leur concentration en phytates.

Par ailleurs, les informations relatives aux calories qu’on retrouve sur les noix crues comparées aux noix germées ne révèlent pas de véritable différence en termes de structure calorique globale.

Les études réalisées sur les céréales et les légumineuses démontrent que la germination influe positivement sur la qualité de l’alimentation. Mais l’étude qui établi la comparaison entre les noix germées et les noix crues ne révèle aucune différence notoire relative à la teneur en nutriments ou en phytates.

Variétés communes de noix germées

Les différents types de noix germées peuvent être trouvés dans des épiceries distinctes, des magasins où l’on retrouve en rayon des aliments naturels, et parfois dans les commerces en ligne. Les noix germées sont vendues dans les même emballages que les autres noix, mais avec apposé sur leur étiquette la mention «germées » ou «activés ». Cette dernière visant à préciser qu’elles ont passé la première étape de la germination.

Les variétés les plus connues de noix germées sont les noix germées, pacanes germées, pistaches germées, amandes germées, noix de cajou germées, noix de Brésil germées, noix de macadamia germées, noisettes germées.

Il faut toutefois se rappeler que les noix germées, les pacanes et autres noix possédant une enveloppe extérieure n’ont passé que l’étape du trempage durant la phase de germination et ne sont par conséquent pas véritablement germées.

En résumé, les noix germées peuvent être achetées dans les boutiques en ligne, dans des épiceries spéciales, dans des commerces qui affichent aussi des produits alimentaires naturels. Elles sont conditionnées dans des sacs ou des boites plastiques avec écrites sur leurs étiquettes la mention «germées » ou «activés ».

Durée de vie des noix germées

Les noix germées présentent un temps de conservation moins long que les noix crues. Celles faites maison doivent rapidement être consommées, c’est-à-dire au bout de quelques jours. Le fait qu’elles ne sont pas torréfiées après la germination fait qu’elles présentent une possibilité plus accrue de développer des bactéries, en comparaison aux noix ordinaires.

Une grande majorité de sources indiquent que les noix germées acquises dans un magasin mettront entre deux à trois mois à la maison, au frigo, ou dans le congélateur si on veut pouvoir les garder plus longtemps. Sinon simplement dans le garde-manger. Les conseils pour le stockage, tout comme les dates d’expiration étant inscrites sur l’emballage.

Les noix plus riche en huile, comme les amandes et les noix, devront être gardées dans un endroit frais pour éviter qu’elles durcissent.

Les noix germées peuvent être consommées seules ou avec des smoothies. Elles peuvent aussi servir dans la réalisation de certaines recettes, du lait  végétal ou du beurre de noix par exemple.

Résumé

En fin de compte, la grande partie des noix qu’on découvre à l’état cru ou torréfié peuvent aussi être germées ou simplement passer par la phase de trempage liée à la germination. Elles peuvent être achetées dans les magasins ou en ligne.

Comment faire des noix germées

Plutôt que de vous procurer des noix germées en ligne ou dans un commerce, vous pouvez les préparer vous-même.

Il faut toutefois se souvenir que les graines crues ont été liées à un risque d’infection de source digestive. Pour réduire cette menace, il convient de s’assurer que le procédé de germination s’effectue dans un milieu stérile.

Il faut en outre avoir des noix cataloguées «crues», qui n’ont pas subi de traitement pour tuer les bactéries, les moisissures et les toxines. Car si elles sont passées par un tel processus, il y a peu de chance qu’elles croissent.

Les procédés habituels de traitement des noix comptent la torréfaction, le blanchiment, le traitement au bromure de méthyle, la pasteurisation et l’irradiation.

La fabrication à domicile des noix germées requière une phase de trempage et une phase de germination, sachant qu’une grande partie des noix ne peuvent pas être totalement germées et seront donc limitées à l’étape de trempage.

Si vous souhaitez obtenir à la maison des amandes entièrement germées, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

1-    Mettez les amandes crues dans un récipient contenant quelques centimètres d’eau. Couvrir avec une assiette en papier ou un tissu et laisser ainsi pendant 8 à 12 heures.

2-    Evacuez l’eau, rincez et remplacez-la plus d’une fois durant cet intervalle de temps, en moyenne toutes les trois heures.

3-    En vous servant d’une passoire, retirer l’eau des amandes immergés et mettez les dans un récipient pas très profond, avec au dessus un couvercle  qui laisse passer l’air.

4-    Aspergez-y une ou deux cuillères à soupe d’eau pour leur permettre de rester humides.

5-    Laisser les amandes pousser pendant 3 jours

6-    Mettez-les au réfrigérateur dans un bol ouvert où elles pourront demeurer durant 7 jours. Vous avez aussi le choix de les conserver au congélateur ou les sécher pour les rendre croquantes. Toutefois, cette option n’est possible que si vous êtes capable d’aménager chez vous un milieu stérile, au risque de donner le champ libre aux pathologies d’origine alimentaire.

Résumé

Il est donc possible de faire chez soi des amandes germées à la seule condition de créer un cadre stérile pour cela. Toutefois, certaines noix n’iront pas au bout du processus et s’arrêteront à l’étape du trempage.

Conclusion

En définitive, retenez que les noix germées sont des noix crues qui ont été laissées immergées dans de l’eau quelques jours puis ont subi la première phase de germination.

Toutefois, la grande majorité des noix «germées» que l’on retrouve dans les commerces se sont arrêtées à l’étape de trempage, car ne pouvant pas entièrement germer.

Si la germination améliore effectivement la teneur en éléments nutritifs de certaines céréales et légumineuses, aucune étude à ce jour ne démontre que la germination des noix affecte de manière importante leur structure nutritionnelle.Vous pouvez vous procurer des noix germées dans les commerces physiques ou en ligne, ou en faire vous-même à domicile. Les noix germées se consomment simplement, ou vous pouvez les manger séchées, réduites en farine ou avec des smoothies. Elles aident aussi dans la réalisation de quelques recettes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here