Qu’est-ce que c’est et pourquoi est-il de retour dans l’actualité ?

En 2021, le prince Harry et Meghan Markle, le duc et la duchesse de Sussex, ont lancé des allégations explosives de racisme contre la famille royale britannique lors d’un entretien avec Oprah Winfrey.

Le couple a affirmé qu’il y avait « des inquiétudes et des conversations sur la couleur foncée de la peau d’Archie à sa naissance » au sein de la famille royale. Ils ont également déclaré que Meghan s’était vu refuser un soutien en matière de santé mentale et avait été victime d’intimidation.

L’interview a provoqué une onde de choc dans la monarchie et a déclenché une conversation mondiale sur la race. La famille royale a d’abord nié ces allégations, mais a ensuite déclaré qu’elle les prendrait « très au sérieux » et qu’elle enquêterait.

Dans les années qui ont suivi l’interview, la querelle raciale royale a mijoté, mais elle a récemment repris après la publication d’un nouveau livre du biographe royal Omid Scobie.

Le livre, intitulé « Endgame: Inside the Royal Family and the Monarchy’s Fight for Survival », affirme que deux membres anonymes de la famille royale ont discuté de la couleur de peau d’Archie avant sa naissance.

Les allégations du livre n’ont pas été vérifiées de manière indépendante, mais elles ont suscité une nouvelle indignation de la part de Harry et Meghan.

Dans un communiqué publié par l’intermédiaire de leur porte-parole, le couple a déclaré qu’ils étaient « profondément déçus » par les affirmations du livre et qu’ils étaient « engagés à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour s’assurer que cela ne se reproduise plus ».

Pourquoi la querelle raciale royale est-elle de retour dans l’actualité ?

  • La publication du nouveau livre d’Omid Scobie a relancé les allégations de racisme au sein de la famille royale.
  • Le prince Harry et Meghan Markle ont exprimé leur déception face aux affirmations du livre.
  • La famille royale fait l’objet d’une surveillance croissante quant à son bilan en matière de diversité et d’inclusion.

Il est important de noter que les allégations de racisme contre la famille royale n’ont pas été prouvées. Cependant, ces allégations ont eu un impact significatif sur la perception que le public a de la monarchie.

Laisser un commentaire