Princesse Diana, la mise en garde de sa «fille secrète» à Meghan Markle !

20484

La publication ‘Globe’ a fait des confidences explosives au sujet de l’actrice américaine, Meghan Markle. La fille secrète de Lady Di aurait demandé à l’épouse du prince Harry de rester méfiante vis à vis du palais royale et notamment le prince Charles, qui serait « sournois » et « vicieux ».

La maman du petit Archie aurait fait la rencontre de Sarah Spencer lors d’un voyage secret en Nouvelle-Zélande. Cette dernière aurait été conçue avant le mariage entre la princesse Diana et le prince Charles. Elle serait donc plus âgée que les princes William et Harry.

«Ne faites pas confiance à Charles! Il faut se méfier! C’est un tueur impitoyable! », aurait-elle préconisé à Meghan Markle. Sarah Spencer qui a fait le choix de prendre le nom de jeune fille de sa mère, la princesse Diana, aurait découvert l’histoire de ses origines en découvrant le journal intime de sa mère adoptive.

Voir cette publication sur Instagram

#Lady Diana Spencer and prince Charles were guests at the wedding of hon. Nicholas Soames to the Hon. Catherine Weatherall. June 4, 1981. #princessdiana #ladydianaspencer #charlesanddiana #kensingtonpalace #peoplesprincess #hertruestory #royalwedding1981 #wales #prinzessindiana #princessediana #royalfashion #fashion #royalty #queenofhearts #princeharry #princewilliam #princessdianaforever #shydi #humanitarian #dianastyle #dukeofcamebridge #ladydianaspencer #charlesanddiana #kensingtonpalace #peoplesprincess #hertruestory #royalwedding1981 #wales #prinzessindiana #princessediana #royalfashion #fashion #royalty #queenofhearts #princeharry #princewilliam #princessdianaforever #shydi #humanitarian #dianastyle #dukeofcamebridge

Une publication partagée par Princess Diana Collector (@princessdiana_collector) le

Sarah Spencer aurait été l’un des embryons de test utilisés pour s’assurer que la princesse Diana était suffisamment fertile pour produire des héritiers royaux pour la monarchie, selon le magazine people Globe.

« Les ovules fécondés étaient censés être détruits par la suite. Mais un membre de l’équipe médicale a secrètement volé un embryon et l’a implanté dans l’utérus de sa femme, qui ne pouvait pas avoir d’enfants. », a confié la publication.

«Malgré le danger, elle a fait surface parce qu’elle était si désireuse de rencontrer la nouvelle épouse de Harry et de l’avertir de Charles.», a ajouté Globe. Selon Sarah Spencer, le futur héritier à la couronne britannique serait extrêmement « dangereux » …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here