Prince William, Kate Middleton, situation dangereuse, confidence stupéfiante …

10325

Alors que les tourtereaux n’ont toujours pas confirmé la rumeur d’une quatrième grossesse de Kate Middleton, qui s’est propagée sur la planète entière, comme une traînée de poudres. Certains médias britanniques ont même annoncé que la duchesse de Cambridge attendait des jumeaux.

Les anglais attendrait avec impatience, la venue au monde d’un nouveau membre au sein de la famille royale. La duchesse de Cambridge ainsi que la duchesse de Sussex font souvent l’objet de rumeur annonçant une grossesse, mais à chaque fois il s’agit d’une allégation sans fondement car aucune preuve n’est apporté.

L’année 2020 n’a pas commencé sous les meilleurs auspices pour la couronne britannique, qui a dû faire face à de nombreux scandales et polémiques, qui ont fortement brouillé l’image du palais. Après le brexit, il a fallu faire face au Megxit, annoncé en fin d’année 2019 par les vacances de Noël des Sussex passés loin des autres membres de la famille royale.

Lire aussi :  Le prince Harry et Meghan Markle, une rupture dans la plus grande discrétion !

D’après le magazine people Le National Enquirer, l’épouse du prince William serait enceinte de jumeaux. Une nouvelle qui aurait réjoui la souveraine, qui a accumulé les mauvaises nouvelles depuis quelques semaines. Une grossesse apporte toujours plus de popularité au palais royal.

Quant à la publication, New Idea, il a également validé l’hypothèse selon laquelle Kate Middleton serait enceinte et souligne qu’il s’agit d’une grossesse sous haute tension. En effet, au cours du mois de mars, le prince Charles avait été contaminé par le covid 19. Avant d’être diagnostiqué positif, il avait côtoyé à de nombreuses reprises le duc et la duchesse de Cambridge.

« Il pourrait s’écouler jusqu’à 11 jours avant que les premiers symptômes de cette maladie n’apparaissent », confie-t-on. Or le prince Charles aurait pu être exposé au virus avant le 13 mars. Certains experts médicaux, selon le magazine New Idea, affirment que l’héritier à la couronne d’Angleterre aurait été « potentiellement porteur de la maladie deux jours avant ». Les membres du palais royal seraient « préoccupés par le bien-être de Kate, qui a rencontré son beau-père à plusieurs reprises avant que celui-ci ne soit diagnostiqué avec ce virus mortel ».

Lire aussi :  Eddy Mitchell, un commentaire choquant sur Johnny Hallyday ! La fin d'une belle amitié ...