Prince William, Kate Middleton, angoissés pour la reine, la fin est proche !

Retranchés dans le Norfolk, le duc et la duchesse de Cambridge seraient préoccupés par l’état de santé de la reine Elizabeth II.

Le magazine Globe fait état d’une reine d’Angleterre malade et sur le point de dire ses adieux à son époux mourant. Selon le tabloïd américain, le prince Philip souffrirait d’un cancer et il y aurait peu de chances qu’il subsiste au-delà de cet été.

Et la reine Elizabeth II espérerait simplement que le prince « puisse faire ses adieux à l’ensemble de la famille royale durant leurs retrouvailles estivales cet été à Balmoral en Ecosse », indique la publication selon laquelle tous les membres de la famille devraient être présents.

Lire aussi :  Anne-Claire Coudray, projet épatant, heureux événement à venir !

Le prince Philip a pris soin d’organiser lui-même, jusqu’au moindre détail, ses funérailles pendant qu’il en avait encore la force. « Il souhaite une cérémonie privée, intime, et refuse des obsèques nationales », rapportait Gala il y a quelques mois.

Il souhaite être enterré « dans le cimetière royal du mausolée de Frogmore House, non loin du manoir du prince Harry et de son épouse Meghan Markle. Et pour l’inscription sur sa pierre tombale, « Je ne m’y intéresse pas vraiment… Je serai mort à ce moment-là et pas tellement affecté par ce que les gens pourront penser. Je ne me prends pas à ce point au sérieux », affirmait-il.

Au mois de décembre 2019, le mari de la reine Elizabeth II avait été hospitalisé durant plusieurs jours. Le communiqué royal se voulait rassurant, tandis qu’une source affirmait au Sun que le prince Philip avait fait une « mauvaise » chute et était affaibli depuis des semaines.

Lire aussi :  Brigitte Macron, isolée, tourmentée au palais

« La santé du Duc a pris un mauvais tour récemment, et il apparait beaucoup plus fragile qu’à l’accoutumée », affirmait une autre source au Daily Mail. Le prince Philip a pris sa retraite en 2017, après de bons et loyers services envers la nation. A l’âge de 99, il est normal qu’il puisse paraitre aussi fragilisé.