Prince Harry serait un fils illégitime ! Un test ADN révèle l’identité de son père !

0
2751

Enorme scandale Outre-Manche : le prince Harry, fils cadet du Prince Charles, héritier du trône d’Angleterre actuellement dirigé par sa mère, la bien-aimée Reine Elisabeth 2, ne serait pas l’enfant du Prince Charles ! Ce sont en effet des révélations troublantes avancées par des médias anglais et qui font actuellement trembler le royaume d’Angleterre et notamment sa famille régnante !

C’est une nouvelle histoire digne des meilleurs films hollywoodiens qui touche encore une fois le Duc de Sussex, alias le prince Harry. Celui-ci avait déjà fortement secoué et abasourdi la famille royale en mars dernier en décidant de « quitter » la couronne britannique, pour aller vivre dans la Cité des Anges, alias Los Angeles, avec sa compagne Megan Markle et son fils Archie, afin de gagner en liberté.

Lire aussi :  'L'Amour est dans le pré' : En larmes, Claudine abandonne tout, les fans choqués par l'attitude d'Eric ...

L’actrice avait ainsi particulièrement apprécié ce geste de tendresse et d’amour de son compagnon, qui avait dès lors décidé de privilégier ses sentiments pour la sublime Megan au détriment de sa famille, trop envahissante à leurs goûts. Néanmoins, on n’échappe pas comme cela à son destin de Membre de la Famille Royale d’Angleterre, et le prince Harry en a fait les frais avec une terrible révélation de la part du magazine people New Idea.

Ce dernier a en effet affirmé que le Duc de Sussex n’était pas le fils biologique du Prince Charles : « Un test d’ADN l’aurait même confirmé. Pour le moment, l’identité de son père biologique est encore inconnue bien qu’il y ait des spéculations autour d’un certain James Hewitt qui serait sorti avec la princesse Diana il y a des années ».

Lire aussi :  Laeticia et David Hallyday, la vérité sur leur liaison ...

Cet ancien lieutenant aurait ainsi vécu une relation de 5 longues et belles années avec la sulfureuse Lady Di, après son divorce avec le prince Charles. Néanmoins, ce dernier il y a de cela plusieurs années, face à cette même rumeur, avait alors coupé cours à toutes ces spéculations « Il n’y a vraiment aucune possibilité pour que je sois le père de Harry. Je peux absolument vous assurer que je ne le suis pas. ». En effet, la relation entre Lady Di et le major James Hewitt aurait débuté près de deux ans après la naissance du futur époux de Megan Markle. Des révélations qui semblent bien parties pour mettre fin, encore une fois, à ces rumeurs infondées qui polluent la vie du prince Harry et de sa famille.

Lire aussi :  Brigitte Marcon, son "coût" exorbitant selon la Cour des comptes !