Prince Harry, recherche approfondie sur son père biologique. Le résultat est édifiant !

20270

Le duc de Sussex en aurait assez de voir son nom en Une de la presse à scandale, mentionnant que le prince Charles n’était pas son véritable biologique et que sa défunte mère, la princesse Diana aurait eu de nombreuses liaisons durant son mariage avec le futur héritier à la couronne britannique.

Le prince Harry a, une fois n’est pas coutume, pris les devant et a fait le choix de briser le silence sur cette rumeur récurrente qui refait surface quasiment chaque semaine. Pour cela, le mari de Meghan Markle a décidé de réaliser un test ADN et de révéler les résultats au grand jour afin de mettre fin une bonne fois pour toutes à ces allégations sans fondement.

Toutefois, le prince Harry ne s’attendait à un tel résultat. En effet, il a été stupéfait de la conclusion du teste ADN. Encore une fois la paternité du prince Charles sur le prince Harry est remise en cause. Les bruits de couloir sont bon train … Elle est têtue et continue de vouloir attribuer au prince Harry, le second fils de la princesse Diana, un autre père que le prince de Galles.

Lire aussi :  Carole Bouquet irritée par Gérard Depardieu, grosse désillusion !

De nombreuses publications ont mis en avant à de nombreuses reprises, la relation entre la princesse Diana et un officier de l’armée britannique. Son mariage avec le prince Charles a été un désastre. Depuis le premier jour, le prince Charles n’a pas hésité à la tromper avec Camilia Parker Bowles, qui est désormais son épouse. Quant à Lady Diana, elle a eu une histoire d’amour avec James Hewitt, et a débuté en 1986 et s’est terminé en 1991.

« C’était une période progressive quand vous comprenez que vous ne pouvez pas tout avoir de l’un et de l’autre ou que vous ne pouvez pas vous voir aussi souvent que vous le voudriez », a annoncé l’officier britannique lors d’une interview auprès de Sunday Night, une émission australienne. Concernant son éventuelle paternité avec le prince Harry, il a déclaré : « Ca fait vendre des journaux. Mais c’est probablement pire pour Harry, pauvre garçon… ».

Lire aussi :  Meghan Markle, terrible coup bas envers la couronne !

James Hewitt est certain que le duc de Sussex est bel et bien le fils de la princesse Diana et du prince Charles. Comme l’a rapporté le magazine New Idea, s’il était vraiment son père, il l’aurait revendiqué il y a bien longtemps. D’autant plus que « James Hewitt avait essayé de vendre les lettres d’amour que Lady Diana lui avait écrites au cours de leur idylle, alors pourquoi garder la paternité d’un prince de la couronne secrète ? ». De plus, le prince Harry est né en 1984 et sa rencontre avec Lady Di remonte à 1986…