Prince Harry, Meghan Markle, obligés de quitter Los Angeles !

1143

Moins d’une année après leur départ de Londres et le renoncement à leurs titres de membres seniors de la famille royale, les Sussex pourraient devoir faire marche arrière.

Notamment le prince Harry qui pourrait devoir rentrer à Londres. Selon les magazines Woman’s day et Ici Paris, la situation ne serait pas aussi aisée a Los Angeles qu’on pourrait le croire pour le prince Harry. «Sang royal ou pas», le duc de Sussex aurait du mal à obtenir un nouveau visa, apprend-on. Et il pourrait être obligé de mettre la main à la poche après son long séjour aux États-Unis.

Selon le magazine, après 183 jours successifs passés sur le territoire américain, le fils du prince Charles gagne l’étiquette de contribuable. Si d’ici là, sa situation administrative n’est pas réglée, le prince Harry devra momentanément retourner en Grande-Bretagne dans l’espoir qu’une solution définitive soit trouvée à son problème.

En Angleterre, tout aurait été préparé pour le recevoir dans les meilleures conditions. Le personnel a été mis au courant et à tout a été apprêté pour son retour. Meghan Markle devrait cependant rester aux États-Unis avec leur fils. Mais les Sussex seraient également confrontés à un autre problème. Celui de leurs dépenses qui pourraient à la longue leur coûter cher.

Comme le rapporte le site Gala, leur dernier exploit dans ce domaine se trouve être la location d’un manoir de luxe pour l’enregistrement d’un podcast dédié à la santé mentale. Selon le Daily Mail, le couple a payé pour louer cette propriété située au bord de la mer à quelques mètres de chez eux, 300 euros l’heure. Et plusieurs s’interrogent au sujet de cette dépense du couple trouvée inutile alors que Meghan Markle et le prince Harry disposent d’une magnifique villa où ils auraient pu réaliser l’enregistrement.

Peut-être ont-ils simplement voulu préserver leur intimité des regards indiscrets mais aussi éviter, en raison de l’épidémie de coronavirus qui refait surface, des va-et-vient dans leur domicile. Seulement, cette  énième dépense surprenant fait bien jaser. Depuis le mois de juillet 2020, Les parents d’Archie ont acquis une belle propriété à Santa Barbara après avoir, durant plusieurs semaines, loué un manoir à Beverly Hills.

Leur nouveau chez soi comprend neuf chambres, un minimum de seize salles de bains, une piscine, un spa, une salle de jeux et même une cave à vin. Le couple, qui a bénéficié du soutien du prince Charles au départ, a franchi en septembre dernier une étape dans la quête de son indépendance financière, en signant notamment un contrat avec la plateforme Netflix.