Prince Harry, Meghan Markle, la tentative de suicide !

70003

Depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont fait le choix de quitter le sol britannique pour poser leur valise à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus électriques. En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’exiler au Canada avec son épouse Meghan Markle et leur fils Archie. Cette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier.

Le prince Harry et Meghan Markle ont à nouveau déménagé, cette fois il ont décidé de poser leur valise à Los Angeles malgré les règles de confinement qui touchent la planète. « Ce déménagement était prévu depuis un certain temps. Les frontières fermaient et les vols entre les deux pays s’arrêtaient suite à la propagation du coronavirus. Ils devaient en sortir », ont rapporté nos confrères de Voici. Etant donné que les frontières sont fermées entre le Canda et les USA, le couple a décidé de voyager en jetprivé. Merci le bilan carbone … En effet, Meghan Markle ne pouvait pas attendre plus longtemps à Vancouver.

Cette nouvelle destination permettra à l’épouse du prince Harry de se rapprocher de sa mère, comme elle le voulait depuis le départ… « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun.

En effet, après avoir déménagé à Los Angeles, Meghan Markle a immédiatement entamé les démarches pour un retour à Hollywood et elle souhaite enrôler des amis bien placés tels que Angelina Jolie ou encore Tom Cruise pour atteindre ses objectifs !

« Harry a tout abandonné, littéralement tout. Il a brûlé tous les ponts. Et Meghan ? Eh bien, je pense plutôt qu’elle a ce qu’elle voulait … », confiait pour sa part un ancien proche du prince. Mais pour la journaliste, Meghan n’est pas la seule responsable de cette situation, le prince Harry aussi souhaitait « tout quitter ».

« Le problème est qu’ils sont si obstinés et convaincus de la justice de leur cause, que même si Harry le regrettait en privé, il ne voudrait pas perdre la foi et admettre qu’ils avaient tort », confie une source royale. « En ce moment, il y a des hauts et des bas. Et Harry ne peut que se sentir mal d’avoir quitté sa famille. Il s’en veut pour cet abandon pendant cette période délicate qu’il ne pouvait prévoir. Les événements lui donnent tort », a affirmé cette source.

« Alors qu’Harry insiste sur le fait que Meghan et lui n’avaient d’autre option « que de partir », le spécialiste indique qu’au final c’est le prince Harry qui va devoir payer les pots cassés. « Une faille psychologique a été évoquée. Le suicide serait craint », a ajouté le spécialiste des têtes couronnées, Colin Campbell.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here