Home Célébrités Prince Charles, addiction à l’alcool, ses écarts révélés

Prince Charles, addiction à l’alcool, ses écarts révélés

0
16716

Le fils de la reine Elizabeth n’a cessé d’en prendre pour son grade. Récemment encore, certains magazines sont revenus sur la rumeur selon laquelle il serait alcoolique.

Selon France Dimanche, l’héritier à la couronne britannique ne serait pas «capable de monter sur le trône ». Le prince aurait sombré dans l’alcool après son mariage avec la princesse Diana, la mère de ses fils, les princes Harry et William.

Selon d’autres sources, le prince Charles buvait déjà longtemps avant sa majorité. A 14 ans, il aurait, dans un club écossais, commandé un verre de brandy à la cerise. «J’ai demandé la première boisson qui m’est venue à l’esprit parce que j’avais déjà bu de l’alcool auparavant, quand il faisait froid, lors de la chasse», confiait le premier héritier au trône à Vanity Fair.

Fin 2019, c’est le magazine New Weekly qui revenait sur le sujet, affirmant que le fils de la reine Elizabeth II aurait été poussé par Camilla Parker-Bowles, son épouse, ainsi que le prince William et Kate Middleton, à se faire soigner dans une clinique spécialisée.

Selon le site LeGosssip, l’ancien médecin généraliste, Sarah Brewer, aurait démenti la rumeur. Selon elle, si le prince Charles à pu survivre, à son âge, à l’infection du Covid-19, c’est grâce notamment à « son hygiène de vie irréprochable ».

« Il a toujours eu une excellente alimentation et un mode de vie sain », aurait affirmé Sarah Brewer. Aussi, si le prince Charles a de temps en temps siroté quelques verres au cours des nombreuses soirées auxquels il a pu prendre part, cela ne fait pas de lui un alcoolique.Une nouvelle qui devrait rassurer les Britanniques sur l’héritier au trône et son mode de vie « exemplaire ». Et certainement aussi Kate Middleton et le prince William, qui ont à cœur la cohésion des membres de la famille royale, dont l’impact sur l’image de celle-ci n’est pas négligeable

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here