Pauline Tantot, cette photo seins nus qui fait polémiques

1209

L’histoire de Pauline Tanto et de sa sœur, c’est l’histoire de deux jeunes femmes qui voient peu à peu Instagram et les réseaux sociaux en général devenir un peu l’eldorado de la fin des années 2010. 

Un peu comme la fameuse ruée vers l’or aux USA, on voit des gens faire fortune via ces nouveaux moyens d’expression alors qu’ils n’ont pas spécialement de diplômes ou du moins de diplôme dans ce domaine. 

On se dit alors que c’est possible de pouvoir nous aussi rencontrer le succès et l’on tente sa chance. Alors, certes, on a comme souvent dans ce cas beaucoup d’appelés pour au final un tout petit peu d’élus. 

Mais pour les deux sœurs Tantot, cette aventure se révèle être une véritable réussite ! Conscient de leur plastique avantageux, elles n’hésitent pas à faire des photos de charme dès le début. 

Ces photos vont alors rencontrer un immense succès qui leur permettra assez rapidement d’avoir un public assez conséquent pour lancer leur propre marque de maillots de bain l’année dernière ! 

Une magnifique série de photo

Pour vous prouver que les deux jeunes femmes possèdent aujourd’hui une impressionnante force de frappe, il vous suffit de voir que Pauline dont nous allons aujourd’hui parler a plus de 5 millions d’abonnés ! 

Un chiffre considérable, mais un chiffre sur laquelle la jeune femme ne se repose pas. Elle sait ce qui a fait son succès et continue donc à poster des photos toutes plus sexys les unes que les autres. 

Récemment, c’est sein nu qu’elle a décidé de poser devant l’objectif. Sur une première photo, on la voit de face, avec ses bras devant sa poitrine pour cacher ses seins. Sur la deuxième photo, le style change. 

En effet, on la voit au sol, ses chansons à moitié derrière une porte. Dès lors, on commence à apercevoir à peine la forme de sa poitrine. Une série de photos qui a indigné une partie des gens les jugeant trop vulgaires. 

Previous articleGros dérapage de Jean Paul Rouve dans Quotidien !
Next articleJean Marie Bigard tourne Marlène Schiappa en ridicule