Patrick Sebastien, pied de nez à France 2, Sophie Davant en fait les frais

277

Depuis sa brutale éviction de France 2, Patrick Sebastien ne rate pas une occasion pour charger la chaine publique pour laquelle il a œuvré pendant plus de 20 ans. Seulement, voilà, pour la seconde fois, Sophie Davant en fait les frais.

Se souvenant douloureusement de son éviction de France 2, Patrick Sebastien affirmait : « Aujourd’hui, il y a une ségrégation de la part de la chaîne et vis-à-vis des hommes. Il ne faut pas être un homme. Je regardais les programmes de la semaine dernière, tous les primes, c’est des femmes. Alors, c’est très bien, mais ce n’est plus de la parité ». 

Ainsi, c’est la deuxième fois que l’ancien animateur sur France 2 critique durement l’émission présentée par Sophie Davant. Dans le Parisien, Patrick Sebastien qui a choisi cette année de fêter la Saint-Syslvestre sur TF1 dépréciait : Je regardais ce qu’ils ont fait, La Lettre, qui est un truc à pleurer, un commerce des larmes. Mais ce n’est pas d’aujourd’hui, ca s’appelait Les stars à domicile ». Une attaque à laquelle l’animatrice avait rétorqué » : « Est-ce qu’on est responsable  des problèmes que Patrick Sebastien a eus avec France 2. Il est parti pour des raisons qui lui sont propres. Je ne suis pas patronne de France 2 »

Une intervention qui semble avoir laissé Patrick Sebastien indifférent. Car l’ancien présentateur du Plus grand Cabaret du Monde est revenu à la charge cette fin d’année dans le Parisien. Lui qui avait réussi à rassembler plus de 3,5 millions de téléspectateurs autour de ce programme, il a affirmé que  « Quand je lis que La lettre de Sophie Davant triomphe, je me pose des questions. Nous, quand on faisait le même score, on se faisait engueuler ».

L’interprète des Sardines a cependant affirmé n’éprouver aucun ressentiment à l’égard de son ancienne collègue de France 2. « Je n’en veux pas à Sophie. Ni à Faustine Ballaert qui m’a envoyé un beau message », a-t-il dit

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here