Patrick Sebastien, drogue, solitude, abandonné par la société

418

Lucie

L’ancien présentateur de France 2 a avoué le 4 décembre dernier, avoir sombré dans l’alcool.

Patrick Sebastien avait été profondément éprouvé par son licenciement, après plus d’une vingtaine d’années de service, de la chaine de télévision France 2. Le présentateur du Plus Grand Cabaret du monde, pourtant fort, a vu son moral mis à rude épreuve. « Il est des blessures dont on ne se remet qu’à peine. Des coups reçus en plein cœur qui ne cicatriseront jamais. Et l’on a beau être fort, tout faire pour essayer de contenir ses chagrins derrière un mur de ce que beaucoup appellent la « volonté », l’être humain se révèle bien fragile face à des attaques si profondes », écrit raisonnablement France Dimanche.

Le 12 octobre 2018, Patrick Sebastien avait été mis à la porte par la chaine publique, sans manière. C’est sa femme, Nathalie, directrice de sa société Magic TV, qui avait été contactée. Lui, n’avait eu droit à aucune attention. Ainsi que l’avait relaté le Parisien, l’échange entre l’épouse de Patrick Sebastien et Takis Candilis n’avait duré qu’une dizaine de minutes. « J’ai pas eu un coup de téléphone. On a convoqué ma femme, qui est la directrice de ma boîte, pour lui dire en cinq minutes : ‘‘Vous lui direz que c’est fini !’’ », expliquait-il sur C8. Estimant qu’«au bout de vingt-deux ans où j’ai fait gagner beaucoup d’argent au service public, où j’ai créé, où je n’ai jamais escroqué le service public… c’est quand même violent ! » L’homme supporte mal le choc. « Quand Patrick l’a appris, ça l’a rendu terriblement triste. Il en est tombé malade », confie un ami du couple.

C’est dans cette ambiance là qu’on apprend que celui qui a longtemps animé les soirées de France 2, est tombé un jour dans l’alcoolisme. « Sans faire attention, car au départ, c’était festif, je suis devenu alcoolique », raconte-t-il sur C8, reconnaissant être allé jusqu’à boire « un litre et demi de whisky par jour ! ». Heureusement pour lui, c’est du passé maintenant. Plus de trente ans après, Patrick Sebastien se dit complètement guéri. « J’ai eu dix piges très violentes. Je suis fier, ca fait trente-quatre ans maintenant que j’ai arrêté ». A travers son livre, Sans chaînes, paru aux éditions Hugo Doc, l’ancien employé de France 2 veut aider d’autres qui, comme lui, ont eu le malheur de tomber un jour dans cette fosse. Car pour lui, l’alcoolisme résulterait principalement de « la solitude et d’une société qui abandonne les gens ».

Heureusement pour lui, il a trouvé le moyen de s’en sortir loin des verres de whisky lorsque ses anciens patrons lui ont tourné le dos subitement. « Aujourd’hui, Patrick Sebastien est reparti sur les routes, retrouver son public avec deux spectacles, Que du bonheur ! et Avant que j’oublie ! C’est sa drogue à lui, son opium », renseigne France Dimanche.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here