Patrick Sébastien, aux urgences, Cyril Hanouna livre des nouvelles préoccupantes …

3434

Après quelques problèmes de santé et une hospitalisation, Patrick Sébastien donne de ses nouvelles.

En juillet 2017, un accident domestique avait conduit l’ancien animateur à une convalescence forcée. Une fois sur pied, il avait donné de ses nouvelles à travers une vidéo Youtube. « Je voulais vous dire tout d’abord que je n’ai pas été hospitalisé d’urgence, que je ne suis pas malade », rassurait-il, précisant : « Ca va très bien ». 

« Simplement, il y a un mois, j’ai eu ce que l’on appelle un accident domestique. Je suis tombé lourdement, très lourdement, dans des escaliers en dur, ce qui fait qu’à la sortie, j’ai eu une fracture à la clavicule et une collection d’hématomes assez impressionnante (…) Au moment où je suis tombé dans cet escalier (…) je venais de finir d’écrire le nouveau livre qui va sortir au mois d’octobre et qui s’appelle Le bonheur n’est pas interdit », avait-il expliqué par la suite dans la vidéo. 

« Je vais vous y donner ma vision du bonheur, essayer de vous donner plein de petits conseils, raconter plein de choses que je n’ai jamais racontées », avait poursuivi celui qui, depuis, a été évincé de la télévision publique sans trop de ménagements. Cette année 2020, pendant deux longs mois d’une période délicate marquée par la pandémie meurtrière du Covid-19, l’ancien animateur du Plus grand cabaret du monde a expérimenté de sérieux problèmes de santé.

Il a notamment révélé avoir eu « mal au bide » sans qu’aucun spécialiste n’en trouve la cause. « J’avais l’estomac bloqué, complètement », a-t-il affirmé sur les ondes de Sud Radio. Patrick Sébastien a cette fois été hospitalisé en urgences pour des douleurs abdominales. Des « douleurs de ventre atroces » qui l’ont amené à voir un ami spécialiste.

Ce dernier l’a soumis à plusieurs examens médicaux, dont une cœlioscopie et une fibroscopie. Le diagnostic final mettait en cause son addiction à la cigarette. « Depuis qu’on n’a plus le droit dans les lieux publics, je fume encore plus. Ça va me tuer, je le sais, mais ce sera juste, je ne l’aurais pas volé », a confessé Patrick Sébastien.  

Et pour l’ancien animateur de France 2, la faute à son éviction de la chaine publique dont il a du mal à se remettre. Depuis, il n’aurait reçu aucune proposition. «Depuis un an et demi, je n’ai reçu de proposition de personne », déplorait-il lors d’un entretien accordé à Midi-Libre qui l’interrogeait sur d’éventuelles offres qu’il aurait reçues après son renvoi de France Télévisions où il a servi pendant plus de vingt ans.