Accueil People Patrick Poivre d’Arvor, cancer, restrictions, gros clash avec les ministres !

Patrick Poivre d’Arvor, cancer, restrictions, gros clash avec les ministres !

518

Dans C à vous, l’émission d’Anne-Elizabeth Lemoine sur France 5, Patrick Poivre d’Arvor pousse un coup de gueule contre une décision du gouvernement, mais n’intervient pas sur la rumeur qui le dit atteint d’un cancer.

Le bruit circule affirmant l’ancien présentateur du JT de 20h atteint d’une leucémie. Sur le plateau d’Anne-Elizabeth Lemoine où il était pour présenter son dernier livre intitulé La Bretagne au cœur, Patrick Poivre d’Arvor, surnommé PPDA n’a pas évoqué cette rumeur pour la simple raison qu’adolescent, il a effectivement souffert de cette maladie, et ne souhaite pas revenir sur cette période de sa vie.

« Tous ces détails de traitement, le journal des douleurs, je ne trouve pas cela intéressant», affirmait-il. «Je n’ai jamais voulu répondre aux questions sur le cancer. Jamais. Ce qui est important c’est ce que cela a provoqué chez l’adolescent que j’étais : j’ai été confronté très tôt, à l’amour et à la mort», poursuivait-il.

Lire aussi :  Claire Chazal, sa relation secrète avec Emmanuel Macron !

En 2015 toutefois, lors de la sortie de son livre Un homme en fuite, le journaliste affirmait que «que cette forme de leucémie…aurait pu (lui être) fatale». « Étant survivant, je pense avoir eu un appétit de la vie plus fort qu’un autre », affirmait-il, avant d’ajouter, parlant de la mort : « Elle m’a longtemps hanté. Je crois avoir fini par l’apprivoiser. Peut-être le signe d’une certaine sagesse ».

Seulement, si Patrick Poivre d’Arvor est parvenu à déjouer les pronostics de la mort contre lui, trois de ses enfants n’y ont pas échappé. Trois filles qu’il a perdues dans sa vie. La première, en 1975, Tiphaine, décède quelques mois après sa naissance. En 1980, il perd une deuxième enfant quelques jours seulement après sa naissance. Près de 15 ans après, le cauchemar se répète. Solenn, qui souffre «d’anorexie mentale », se suicide à l’âge de 19 ans.

Lire aussi :  David Hallyday, accro à Alexandra Pastor. Violent, il frappe une fille !

« On avait une vraie complicité, bien au-delà de la simple relation père-fille. Elle me manque », confiait-il. Mais ce soir, c’est contre le gouvernement que l’ancien patron du 20H de TF1 grogne. Notamment en ce qui concerne la fermeture des librairies. « Un petit mot pour dire aux gens d’aller dans les librairies, même si elles sont fermées, pour pousser le gouvernement à les rouvrir», a-t-il dit sur le plateau de C à  vous.

«Bienvenue au royaume de l’Absurde. Ce matin, on avait le droit d’acheter des livres partout sauf dans les librairies et ce soir, on n’a plus le droit d’acheter de livres», a regretté le journaliste, ajoutant « c’est absurde ! Je sais que Bruno Le Maire, Michel Blanquer, Roselyne Bachelot et Gérald Darmanin ont fait pression. Mais vraiment, il faut changer. C’est une politique absurde, ca n’a aucun sens. On a besoin de livres ».  

Lire aussi :  Le Prince William scandalise le pays. Photo très embarrassante de lui avec une …