Patrick Bruel, mariage prévu avec Clémence, son ex Amanda Sthers en colère !

20039

On croyait le chanteur séparé de Clémence. Selon le magazine Public, il n’en est rien.

Le taboïd parle tout au contraire dans son numéro du 12 mai d’un mariage en prévision entre Patrick Bruel et Clémence, sa fiancée dont on le croyait séparé. Notamment à cause de leur différence d’âge à laquelle les parents de la jeune femme principalement n’adhéraient pas.

Mais leur amour aurait eu raison de ces écarts. « L’amour qu’ils se vouent a eu raison des oppositions, et le confinement, qui aurait pu les séparer à tout jamais, a tout simplement eu l’effet inverse », commente Télé Poche qui revient aussi sur le couple formé par le chanteur de 61 ans et l’attaché de presse de 27 ans.

Cette dernière l’aurait soutenu durant la période de confinement, alors qu’il était en proie aux assauts du Covid-19 qui menaçait sa vie. « Lorsqu’il a été testé positif au Covid-19, il aurait eu droit à des coups de fil quotidien de sa chère et tendre », rapporte le site LeGossip.

La ravissante jeune femme se sentirait surtout mieux dans sa relation avec l’artiste suite à une promesse que ce dernier lui aurait faite. Patrick Bruel aurait promis à Clémence de se montrer « moins élogieux » à l’égard de son ex-épouse, la mère de ces deux fils, Amanda Sthers.

« Le seul bémol, c’est lorsque Patrick se fait dithyrambique sur Amanda Sthers dans la presse. Ca elle n’aime pas trop. Ca la blesse », confiait un proche du couple qui se serait rencontré dans le sud de la France et a toujours veillé à garder leur union secrète.

Voir cette publication sur Instagram

Vieux port… quelle beaute? ?????? #marseille

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel) le

Selon le magazine Public, dans l’édition du 12 mai dernier, Patrick Bruel aurait demandé Clémence en mariage alors qu’ils se trouvaient dans un restaurant du Luberon. Le chanteur n’a cependant pas confirmé l’information relayée par le tabloïd.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here