Patrice Evra : « On reçoit des cartons remplis de caca ». Confidences stupéfiantes …

17227

Récemment, Noël Le Graet, président de la FFF, a émis des propos qui ont déclenché la colère du célèbre et talentueux footballeur, Patrice Evra. Le président de la fédération française a annoncé que le racisme était inexistant dans le monde du foot. « Quand un black marque un but, tout le stade est debout », a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : « Sur un match, il peut y avoir des écarts, mais dans l’ensemble, on a moins de 1% de difficultés. Il y en a eu mais vous savez, quand un black marque un but, tout le stade est debout. Le phénomène raciste dans le sport et dans le foot en particulier, n’existe pas, ou peu. »

Des confidences qui ont allumé le feu aux poudres chez certains joueurs, qui n’ont pas tardé à réagir à ses propos. « On reçoit des cartons remplis de caca » !, a rétorqué Patrice Evra. Avant de poursuivre : « Noël, tu sais très bien ce qu’il se passe au château (à Clairefontaine, résidence des Bleus), combien de lettres racistes on reçoit ».

Voir cette publication sur Instagram

Some Quotes from Evra's ig video – • "I know some people are scared to speak up about because they may not get a job in the future, I don't care, I don't need #mufc. I love Manchester United." • "I love this club and maybe one day I will work for this club again but I will work with my loyalty and I will never lie to any person who loves this club." • "The club needs to stop being so arrogant. There are certain people at the club right now that don't even respect Sir Alex Ferguson." • "People need to understand we [#mufc] send lawyers to talk to players. So when we send lawyers they talk about numbers, they are not people from the football world." • "A sporting director from a top football club called me and asked me to tell Matthew Judge to answer his phone." • "When we want a player and they cost say £20m, we end up trying to buy him for £100m. Now those players don't even want our money anymore." • "The only problem I would say to Ed [Woodward] is trusting people he should never trust. He even trusts people outside the club that he shouldn't. That's what I can say about Ed." • "Bobby Charlton, George Best, they make the history of the club. All those people they make the history of the club and we try to respect it, '99 and us '08. Just some people they want to blow all this legacy away. For what? Business?"

Une publication partagée par United MOB ???? ?????? (@united.mob) le

En effet, celui ci n’a pas hésité à ridiculiser le grand patron à travers une vidéo posté sur les réseaux sociaux, qui s’est propagée comme une traînée de poudres, et qui a engendré un tsunami de commentaires. « ‘Didier [Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, NDLR] reprend tes singes et dégage en Afrique, barre-toi avec tes singes et tes gorilles’. On les cache pour ne pas que les joueurs les voient mais j’en ai vu. On reçoit même des cartons remplis de caca », a-t-il ajouté.

Des confidences qui ne se sont pas arrêtées là et qui sont pour le moins choquantes. « Quand on mange, on a des places attribuées, on a l’habitude de se mettre à côté de ce gars car on a de bonnes relations etc. À chaque fois que le président venait ou des hommes politiques, là tout changeait. J’étais assis là et d’un seul coup j’étais au bout de la table. Là où normalement, il y avait Mamadou Sakho ou Bacary Sagna, beaucoup de sombritude [en référence à leur teint foncé, NDLR], il fallait changer », a-t-il annoncé.

Avant de poursuivre : « On mettait un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny et le président au milieu, explique Patrice Evra. On le savait, c’était les règles du jeu, on est en France, on n’est pas chez nous. Mais quand il y avait une photo du président, c’était mieux de voir un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny plutôt qu’un Mamadou Sakho ou un Bacary Sagna. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here