Pascal Obispo, forte inquiétude – une cicatrice stupéfiante …

Sur un cliché, le chanteur affichait une cicatrice étrange sur l’arrière du crâne qui a inquiété ses fans.

Encore en studio pour l’enregistrement de son prochain album dont on ignore encore la date de sortie exacte, c’est l’information que donnait Pascal Obispo le 18 juillet sur son compte twitter. « Été studio… été studieux ! On prépare la rentrée ! Gros projet », a-t-il écrit. Un tweet auquel ses abonnés ont vite réagi et positivement. « Hâte de découvrir ce projet ! Et de découvrir par la même occasion le clip de J’ai compté », « Et cela nous réjouit », « Humm ça sent une extra super belle tournée pour 2021 », ont commenté plusieurs.

Mais sur une autre photo que le coach de The Voice a partagée sur le réseau social et dans laquelle il s’affiche de dos, on aperçoit comme une large cicatrice sur l’arrière de son crâne, sur toute sa largeur. Il se pourrait aussi que ce soit « un artifice » nécessaire à son spectacle. « Dans mon comic-strip ?? », a écrit en légende le chanteur qui devrait rendre hommage à Serge Gainsbourg, qui fait partie de ses artistes préférés.

Lire aussi :  Les Marseillais Vs Le reste du monde : Maëva Ghennam désormais un coeur à prendre ! Elle se lâche ...

Peu avant ce post, la chanteuse canadienne Natasha St-Pier lui adressait un commentaire encenseur. Au micro d’Anne Roumanoff sur Europe 1, l’interprète de Tu trouveras a affirmé au sujet de Pascal Obispo : « il a changé ma vie ». Elle est notamment revenue sur cette période durant laquelle elle dit avoir réellement envisagé de mettre un terme à sa carrière musicale pour entamer un autre métier.

« Je voulais arrêter la musique parce que pour moi, chanteuse n’était pas un métier mais un passe-temps. Je me disais qu’il fallait que je trouve un vrai métier. Je voulais rentrer au Canada, devenir infirmière et passer à autre chose. Une vie d’adulte », a expliqué celle dont le retour dans les bacs est prévu pour le 14 août prochain avec Croire, son nouvel album.

Lire aussi :  Caroline de Monaco, blessure sans équivoque. Pourquoi est-elle restée silencieuse ?

Le 16 juin dernier, le nouvel opus de Pascal Obispo, J’ai compté, prévu pour la rentrée était présenté sur « un titre en hommage au personnel soignant pendant le confinement ». « Il a profité de l’exposition médiatique la chanson de l’année vendredi sur TF1 et la finale de The Voice France samedi qu’il a gagnée avec son candidat Abi», indiquait Bruno Tummers sur RTBF.

Lire aussi :  Sophie Davant, "en a assez", elle sombre !

« Il y a un côté funk dans ce titre-là, la mélodie, positive et ensoleillée est un peu plus moderne que ce qu’il nous a proposé dernièrement. Il faut dire que le dernier album n’a pas vraiment rencontré le public et n’a pas vraiment fonctionné », ajoutait le chroniqueur qui évoquait tout de même un mauvais timing du fait de l’indisponibilité du titre sur les plateformes de streaming et de téléchargement. « Quand on présente un nouveau titre, il faut qu’il soit disponible pour les fans et le public », notait Bruno Tummers.


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.