Nolwenn Leroy, face aux violences conjugales !

6302

Pendant les 55 jours de confinement, la célèbre chanteuse, Nolwenn Leroy n’est pas restée les bras croisés. La ravissante brune est très mobilisée pour la fondation Abbé-Pierre, dont elle la marraine. Elle communique régulièrement sur les actions de la fondation, qui vient en aide au plus démunis.

L’heureuse maman d’un petit Marin a décidé de taper du point sur la table concernant les violences conjugales, qui ont hélas, explosées durant le confinement.  » On est la sixième puissance économique mondiale. On se dit qu’il y a encore des gens qui sont à la rue, qui meurent dans la rue. C’est indigne de notre pays ! « , a t’elle annoncé avec beaucoup d’émotions.

Avant d’ajouter : « le ministre de l’intérieur parle d’une progression de plus de 30 % des violences conjugales depuis le début du confinement ». Hélas « les femmes sont piégées avec des partenaires violents », a-t-elle confié.

Nolwenn Leroy a rejoint une tribune de signée par 87 stars baptisée « Sauvons celles qui sont encore vivants ». Les célébrités ont écrit au président de la république, Emmanuel Macron, lui demandant  » que cela s’arrête. Monsieur le président, agissons pour que ses femmes ne meurent pas dans l’indifférence la plus totale, pour que nous n’ayons plus honte de ces cadavres », pouvait-on lire dans la tribune.

Quelques mois plus tard, le premier ministre Edouard Philippe a répondu au collectif de stars avec un courrier publié. Ils les a remercié de « avoir brisé les chaînes du silence et d’avoir libéré la parole des victimes et de leur proches ».

Le gouvernement a décidé d’agir pour changer les mentalités dès le plus jeune âge. En effet, selon Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, il faut « agir à la racine dès le plus jeune âge, en misant sur l’éducation ».

Previous articleCarla Bruni, Face au viol. Elle est anéantie !
Next articleMuriel Robin, un couteau sous la gorge ! Agressée en pleine rue …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here