Nicole Croisille, son désir de mourir dans la dignité !

2327

La célèbre chanteuse, Nicole Croisille, qui a marqué sa génération et qui a désormais 83 ans, a fait des révélations stupéfiantes sur ses dernières volontés. Celle qui vit une période particulièrement difficile, en raison de la maladie, serait au bord du gouffre. La star aurait pris le décision de s’en aller dignement.

Nos confrères de France Dimanche ont publié, récemment, un dossier sur la célébrité et livrent des nouvelles particulièrement préoccupantes à son sujet. Selon la publication, elle souffrirait le martyr et aurait de décidé de mourir dans la dignité.

Voir cette publication sur Instagram

@davidhadzis ❤️❤️❤️

Une publication partagée par @ lion19826 le

Mais dans les pages intérieures, on apprend que la star n’est pas atteint d’une terrible maladie. Si elle veut s’en aller dignement, c’est que pour la fin de sa vie, elle souhaite continuer dans des projets artistiques dignes, qui lui permettront de s’épanouir jusque la fin de son existence. Malgré son âge avancé, il est hors de question pour la chanteuse et comédienne émérite de prendre sa retraite.

D’autant plus que le confinement lui a fait prendre conscience qu’elle n’était pas faite pour rester à la maison pour se tourner les pouces et attendre que a vie passe. Elle est une femme active et veut vivre chaque jours de nouvelles expériences, qui ont fait d’elle une femme si exceptionnelle et si appréciée du grand public.

Récemment, Nicole Croisille a intégré l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) et leur a écrit un courrier, dont nous allons vous livrer une partie. « Depuis longtemps mon meilleur ami, le Dr  Claude-Alain Planchon, me parlait de votre association, et je voulais en faire partie mais, comme toujours dans notre métier, on est pris dans un engrenage et on passe d’un sujet à un autre, sans se donner le temps nécessaire pour les bonnes décisions… Ce confinement m’a permis de réfléchir et de songer à l’urgence de faire adopter cette loi ou d’améliorer ce qui est déjà en place mais qui est beaucoup trop restrictif !! », a-t-elle écrit.

Avant d’ajouter : « Et donc me voici prête à militer en faveur d’un choix de fin de vie et d’assistance médicale pour en terminer… Au moment qui me conviendra !!! Dans l’attente de la carte de membre, je vous souhaite une bonne reprise d’activité après ce confinement. Cordialement, Nicole Croisille ».