Toute les femmes rêvent d’une grossesse qui se déroule bien et sans complication. Malheureusement, il existe certaines grossesses qui présentent des risques à la fois pour la maman et le bébé.

Ce fut le cas pour le jeune Ward Scot. Arrivé au monde de manière prématurée presque 4 mois avant le terme, le nourrisson a été transféré, au début dans le service des soins intensifs. Sa mère n’a pu le prendre dans ses bras seulement quatre jours après sa naissance.

Lire aussi :  Patrick Bruel relation avec Clémence, brisée par une bombe atomique

Ward est arrivé au monde le 20 juillet 2012, presque 4 mois avant le terme. Le bébé pesait seulement 600 grammes. Il était lié durant 107 jours à de multiples machines avant d’être enfin autonome.

Une situation très difficile à gérer pour sa mère Lindsey et son père -Benjamin. A la suite de l’accouchement, ils ont pu seulement le regarder, sans pouvoir le toucher ni lui faire des câlins.

Lire aussi :  Elodie Fontan, Philippe Lacheau, le bonheur absolu, leur bébé a pointé le bout de son nez.

Ses parents étaient toute la journée à ses côtés, lorsqu’il était en couveuse. C’était une situation délicate, les docteurs n’étaient pas vraiment optimistes.

Mais le bébé s’est battu de toutes ses forces.

Son père, Benjamin, a voulu immortaliser sa première année de vie à travers une vidéo particulièrement touchante

Lire aussi :  Vanessa Paradis, trésor enfoui, étonnant accord avec son ex Johnny Depp

Dans chaque image, Ward devient plus « solide » Désormais, c’est un petit garçon plein de vie, blond et aux yeux bleus : cela donne beaucoup d’espoirs !

Après une naissance aussi difficile, c’est extraordinaire de le voir qu’il va beaucoup mieux !

Visualisez la vidéo qui décrit sa première année de vie, vous serez subjugué !

Si vous avez apprécié la vidéo, partagez-la avec tous vos amis Facebook!