Mireille Mathieu, un lourd secret révélé au grand jour et très gênant …

19559

Certains domaines de la vie peuvent réellement changer une vie. En effet, peu importe d’où vous venez, il vous suffit d’avoir un talent et de savoir un peu gérer sa popularité pour complémenter exploser. 

Ces domaines sont nombreux et on retrouve parmi eux le sport qui permet chaque années a des milliers de jeunes à travers le monde de se sortir d’une vie modeste pour devenir une star internationale. 

La musique a aussi cette spécificité et c’est exactement de cela dont nous allons parler aujourd’hui en évoquant le quotidien de Mireille Mathieu alors qu’elle n’était encore qu’une jeune enfant. 

Voir cette publication sur Instagram

📀 Mireille Mathieu – Apprends-moi 📍 45 tours SP 🎤 Philips – 6009.724 🇫🇷 France 📅 Février 1976. . Troisième et dernier extrait de l'album "Apprends-moi", le single du même titre, comportant en face B la chanson "Souviens-toi Maria", sort chez Philips en février 1976. . 🎙 "Apprends-moi" est l'adaptation du succès "Tornero", enregistré par le groupe italien I Santo California à la fin de l'année 1974 et dont le single se vend à 11 millions d'exemplaires (devenant n°1 en Italie et en Suisse). Il s'agit du seul succès de ce groupe qui disparaît au tournant des années 1980. Composée par Claudio Natili, Ignazio Polizzy et Marcello Ramoino, la chanson est adaptée par Henri Dijan, auteur qui avait déjà contribué pour Mireille à "On dit qu'elle était belle" (1969) et "On ne vit pas sans se dire adieu" (1975). On en trouve également une version allemande ("Wart' auf mich" par Michael Holm), anglaise ("I'll miss you" par Amanda Lear) et néerlandaise ("Zonder jou" par Arne Jansen). . 🎧 La face B, "Souviens-toi Maria", est l'adaptation d'un titre déjà interprété par Mireille en allemand : "Der Zar und das Mädchen". Composée, comme souvent, par Christian Bruhn, elle est mise en paroles par Catherine Desage. Depuis 1969, date à laquelle Mireille enregistre ses premières chansons en allemand, il n'est pas rare de trouver des chansons allemandes interprétées en français et inversement dans le répertoire de la chanteuse. . 📷 Comme très souvent à partir de la moitié des années 1970, la photographie de la pochette est due à Norman Parkinson. . 📈 Le single rencontre moins de succès que les deux précédents, mais monte tout de même à la 14e place des charts en mars 1976 et se vend à environ 90.000 exemplaires.

Une publication partagée par 🇨🇵 Mireille Mathieu Collection (@mireillemathieucollection) le

En effet, si aujourd’hui elle est devenue une star internationale, avec notamment un grand succès du côté des pays de l’est de l’Europe, tout n’a pas toujours été facile dans sa vie quand elle était plus jeune. 

Elle s’était entièrement confiée sur sa situation familiale pour le moins compliquée quand elle était passée sur le plateau de Touche pas à mon poste il y a de cela quelques mois seulement.

Voir cette publication sur Instagram

💿 Mireille Mathieu – La première étoile 📍 45 tours SP 🎤 Ariola – 14.307 AT 🇩🇪 Allemagne de l'Ouest 📅 1969. . Vers le mois de juillet 1969 sort le second extrait de l'album allemand "Mireille Mireille", contenant cette fois deux titres en français : "La première étoile" et "Une simple lettre". . 🕵️‍♂️ Etrangement, alors que l'album contenait la version allemande de "La première étoile" – "Der Stern unsrer Liebe" -, le choix est fait d'éditer la version originale. . 🎙 Les deux titres du single sont des créations de Paul Mauriat et d'André Pascal, qui sortent à l'origine sur un EP français en mars 1969 avant d'être ajoutés à la tracklist de l'album "La première étoile" le mois suivant. . 📺 Je ne sais pas si ces titres ont un jour été interprétés à la télévision allemande. En revanche, ils ont été présentés pour la première fois à la télévision française dans l'émission "La grande farandole" du 5 mars 1969. J'en publierais les séquences prochainement. . 📷 Comme tout le temps jusqu'à l'année 1977, le photographe de la pochette n'est pas crédité sur les singles allemands de Mireille. En revanche, en comparant cette pochette à celle d'un EP français de Mireille – "J'ai gardé l'accent", édité en février 1968 -, on peut penser qu'il s'agit de la même séance. Cette dernière est d'Hugues Vassal et vous en trouverez un visuel en fin de post. . 📈 Contrairement à la France, où l'EP connaît un grand succès en se classant à la 5e place pour 166.000 exemplaires vendus, le single allemand de "La première étoile" n'est présent dans aucun charts. C'était prévisible, les disques en français se vendant moins bien que les disques en allemand outre-Rhin (la même chose est visible en France où tous les disques "étrangers" de Mireille ont connu un flop relatif).

Une publication partagée par 🇨🇵 Mireille Mathieu Collection (@mireillemathieucollection) le

 

Des conditions de vie spartiates 

L’histoire de Mireille Mathieu commence en 1946 dans la ville d’Avignon où elle née la première dans une famille qui va énormément s’agrandire puisqu’elle aura par la suite 13 frères et soeurs. 

Le problème, c’est que ses parents ne gagnent pas énormément d’argent et que cela se fait ressentir sur les conditions de vie. En effet, la maison est très petite et ne comporte que trois chambres elements ! 

Voir cette publication sur Instagram

📀 Mireille Mathieu – Bonne fête maman [première version] 📍 45 tours EP 🎤 Barclay – 71.349 🇫🇷 France 📅 Mai 1969. . Aujourd'hui c'est la fête de toutes les mamans 💐, l'occasion de redécouvrir cet EP édité par Barclay à la fin du mois de mai 1969 – la fête des mères 1969 ayant lieu le dimanche 1er juin. . ✒ L'EP se compose de quatre chansons qui – vous l'aurez deviné – sont toutes dédiées aux mamans. On y retrouve deux reprises et deux chansons originales. . 🤱 "Maman" est l'adaptation française d'une ancienne chanson italienne – "Mamma" – composée par Bixio Cherubini et écrite par Cesare Andrea Bixio, interprétée par Aldo Visconti en 1941. Elle sera par la suite reprise dans plusieurs langues, notamment par Connie Francis en 1959 et en néerlandais par Heintje (le Joselito des Pays-Bas) en 1967. La version française, interprétée par Mireille, est écrite par Géo Koger. . 🏵 "Maman ce soir tu as vingt ans" est une chanson originale de Pierre-André Dousset et Christian Gaubert. . 👩‍👧‍👦 "Ma maman" est encore une fois une reprise. C'est à l'origine une chanson écrite par Mick Micheyl et composée par Bob Astor, enregistrée par Lisette Jambel en 1949. Devenu un succès, le titre est réenregistré par Mick Micheyl l'année suivante. . 🌺 Enfin, "Madame maman" est une autre chanson originale, cette fois-ci de Francis Lai et Louis Amade. . 📺 Ces quatre chansons n'ont été interprétées qu'une seule fois par Mireille, dans un Télé Dimanche à l'occasion de la fête des mères (étonnant non 😉) le 1er juin 1969. Nous pourrons donc les détailler un peu plus en voyant chaque performance. . 📷 Il existe deux éditions de cet EP. La première est celle que je vous présente ici, avec une photographie d'Hugues Vassal. La seconde, que nous verrons après, est un dessin (non crédité). . 💐 Bonne fête à toutes les mamans !

Une publication partagée par 🇨🇵 Mireille Mathieu Collection (@mireillemathieucollection) le

Une pour les parent, une pour les garçons et une pour les filles où Mireille Mathieu vivra pendant plusieurs années en compagnie de ses 4 soeurs. La maison ne comporte pas non plus certains éléments essentiels. 

Ainsi, les enfants doivent attendre d’aller à l’école pour pouvoir faire un brin de toilette quand les parents doivent eux se contenter d’une bassine d’eau à peine réchauffée par le petit poêle.