Michel Sardou, son fils « pète les plombs » et attaque violemment le président Macron !

34812

La crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus a changé en profondeur nos habitudes. En effet, cette pandémie a eu des répercussion terribles depuis son apparition en début d’année et s’est propagée comme une traînée de poudres en seulement quelques mois. Les conséquences sanitaires et financières sont terrible.

De nombreuses entreprises ont été contraintes de mettre la clé sous la porte et licencier de nombreux salariés. L’avenir est devenir incertains pour de nombreuses personnes, obligées de faire face à des situations de précarité. Beaucoup se sont retrouvés du jour au lendemain sans aucun revenir pour subvenir à leur besoin.

Dans ce contexte très tendu, une multitude de compétitions sportives et concerts ont été annulés pour des raisons de sécurité. Le monde de la télévision tourne également au ralenti et réfléchi à lancer des émissions sans le public pour éviter les risques de contamination.

Voir cette publication sur Instagram

#michelsardou #sardou

Une publication partagée par Sardou (@fan.sardou) le

Durant cette période très tendue, le fils de Michel Sardou, a émis un appel de détresse. Celui qui a une carrière exemplaire, a dû faire face à de graves problèmes d’argent. Etant donné qu’il n’était pas « intermittents du spectacle », il n’a eu le droit à aucune aide. Une situation qui a engendré de graves problèmes au sein de son couple. Mais il s’est fait un point d’honneur à ne rien demandé à son illustre père.

« Et sinon pour les artistes (qui ne sont pas intermittents comme moi), on fait comment ? Sans tournage, sans théâtre, sans festival, sans aide et avec toujours les mêmes charges à payer », a t’il mentionné sur Instagram. Quelque soit la situation financière à laquelle il doit faire face, il se fait un point d’honneur à ne pas réclamer de l’argent son célèbre père. « Celui qui me dit demande de l’argent à ton père, je lui donne une claque virtuelle », a-t-il écrit sur instagram.

Cette situation aurait dévasté, Michel Sardou, qui se fait beaucoup de souci pour lui. « Le pauvre, il en bave. Il gagne très peu, il continue, il fait des lectures … », a annoncé le chanteur émérite, qui pense que le gouvernement à sa part de responsabilité. Il n’a pas mâché ses mots à l’encontre du gouvernement d’Emmanuel Macron.

« Ce dispositif spécifique pour accompagner, le secteur des arts, de la culture, du confinement prolongé, permettra de bénéficier d’une sécurité complémentaire », a révélé Franck Riester, ministre de la culture, qui a souffert du Covid 19.