Michel Sardou raciste ? Cette lettre qui sème le doute

3661

En ce moment, l’ambiance dans notre pays est plutôt tendue, et ce pour plusieurs raisons. On pourrait évoquer par exemple le Coronavirus qui est de retour et qui a occasionné un deuxième confinement très critiqué. 

En effet, de nombreux commerçants refusent tout bonnement le fait de devoir fermer arguant que cela serait pour eux la fermeture après un début d’année extrêmement compliqué suite au premier confinement. 

De plus, les chiffres le montrent, les gens en ont marre et suivent de moins en moins les consignes. Mais le gros sujet de tensions du moment, ce sont aussi les terribles attentats terroristes de ces dernières semaines. 

Ces attentats interviennent alors dans un contexte pour le moins pesant, car en ce moment même se déroule le procès des attentats de Charlie hebdo et il y a quelques jours, nous fêtions un terrible anniversaire. 

C’était en effet le 13 novembre 2015 qu’un groupe terroriste a commis l’attentat du Bataclan, du stade de France et des cafés de paris qui causera la mort de plus d’une centaine de personnes ! 

Une lettre polémique

Vous l’aurez assez facilement compris, le contexte est explosif et la moindre étincelle promet de mettre le feu aux poudres. C’est alors qu’est ressortie une lettre de Michel Sardou supposément écrite après l’attentat de Samuel Paty. 

Dans celle-ci, il critique à plusieurs reprises l’islam indiquant qu’il s’en tape le coquillard. Une généralisation de la religion avec le terrorisme qui n’est pas spécialement de bon gout et qui a fait parler. 

Finalement, Michel Sardou a pris récemment la parole en interview pour s’expliquer à propos de cette lettre. Selon lui, il ne l’aurait tout bonnement jamais écrit et c’est quelqu’un qui essaierait de se faire passer pour lui. 

Il a par ailleurs indiqué que la première fois qu’il en eut vent, c’était après les fameux attentats de 2015 dont nous parlions tout à l’heure et qu’il avait alors porté plainte pour usurpation d’identité.