Michel Drucker, sur un siège éjectable – coup bas, la direction a pris sa décision …

10992

Michel Drucker pourrait être en danger après avoir soutenu la candidature du challenger de Delphine Ernotte qui vient d’être reconduite à la tête de France 2.

Michel Drucker s’est clairement mis à dos Delphine Ernotte qui a finalement été votée pour poursuivre son travail à la tête de France télévisions. L’animateur de Vivement Dimanche avait choisi de soutenir Christopher  Baldelli, qui dirigea RTL entre 2009 et 2019. Il n’est pas le seuil d’ailleurs à avoir apporté son soutien à l’ancien manager. Dans la liste, d’autres animateurs  dont Thierry Ardisson.

La reconduction de Delphine Ernotte à la tête de France télévisions est inédite. Jusqu’à lors, aucun président n’avait eu droit à deux mandats. Delphine Ernotte lors de ce vote par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) avait en face d’elle sept autres candidats. « En désignant Mme Ernotte Cunci, le Conseil a fait le choix de la poursuite des transformations engagées pour assurer, dans le dialogue, la concertation et le respect des équilibres budgétaires, l’adaptation de France Télévisions à un environnement en mutation rapide », a indiqué l’instance

Lire aussi :  Sophie Marceau, se cache. La raison dévoilée. Et ce n'est pas beau à voir !

« Cela a constitué un élément de décision importantcar ces nominations peuvent représenter des moments de rupture pour les entreprises», a poursuivi dans les colonnes du mode du Monde Roch-Olivier Maistre, président du CSA qui a ajouté : « Je n’ai pas de doute sur sa volonté d’atteindre la parité ». « Je veux un service public qui émerveille, qui étincelle », a soutenu pour sa part Delphine Ernotte.

Michel Drucker pourrait-il payer les frais d’un second mandat de Delphine Ernotte à la tête de la chaîne de télévisions ? « Le rajeunissement, le racisme de l’âge, je les ai déjà vu passer », commentait l’animateur dans les colonnes du Figaro, par rapport au désir de la présidente du groupe de télévisions de donner un coup de jeune au personnel présenté face aux caméras.

Lire aussi :  Eric "Les 12 coups de midi", une tenue vestimentaire qui choque ...

Michel Drucker a connu un temps morose avec son émission phare Vivement Dimanche. Mais le canapé rouge semble avoir repris sa place d’honneur le dimanche après midi dans les foyers. Avec Arnaud Tsamere et Antoine Dulery ce dimanche 26 juillet, ce « rendez-vous a mobilisé 942 000 Français et 8.9% d’entre eux devant la petite lucarne, de quoi s’assurer un rebond de 1.1 point après avoir concédé sa pire performance de la saison », selon le site Toutelatele.