Michel Drucker, confidences poignantes sur l’handicap de son épouse …

4356

Michel Drucker serait inquiet pour son épouse qu’un magazine disait handicapée.

France Dimanche dans son dernier numéro met à l’honneur Dany Saval, l’épouse de Michel Drucker. Dans une précédente édition, le tabloïd affirmait l’ancienne comédienne «handicapée à vie». Confinée dans son « mas provençal d’Eygalières, l’épouse de Michel Drucker vit un enfer quotidien », rapportait le magazine dans sa parution du 7 août.

La publication s’appuyait sur un post de Dany Saval elle-même sur les réseaux sociaux. « Après avoir lu tous vos messages, j’ai attendu les vacances pour vous faire ce mot, entourée de mes petits amours pendant que Michel est sur son vélo », commençait l’épouse du présentateur de Vivement Dimanche, dont les petits amours sont ses chiens.

Dany Saval expliquait ensuite combien l’ordinateur reste pour elle un mystère. Elle précisait également  la chance qu’elle avait d’avoir « ce cher Claude » pour « pianoter avec vous sur le petit écran ». Souffrirait-elle d’« arthrose ou pire de paresthésie », un « trouble marqué de fourmillement à extrémité. Et ce serait surtout le signe avant-coureur d’un AVC », s’interrogeait alors le magazine avant de donner le mal véritable dont souffre  Dany Saval.

La santé de l’ancienne comédienne serait beaucoup moins affectée qu’on pourrait le craindre. Le long de l’article, on se rend compte que l’handicap dont fait état la publication est en réalité l’incapacité de Dany Saval à se servir d’un Smartphone ou d’un ordinateur. Et effectivement, au XXIe siècle, cette lacune peut très vite s’avérer être un handicap.

« L’ancienne génération est victime de la fracture numérique et si certains se lancent dans l’aventure, il reste encore de nombreuses personnes âgées réfractaires à l’informatique. De nombreuses raisons font que les seniors boudent l’informatique. A commencer par le langage informatique qui est déjà relativement complexe », explique un site spécialisé. Aussi, Dany Saval aurait trouvé une solution pour palier à ce manque dans sa vie. Elle se ferait aider par un ami pour communiquer sur les réseaux sociaux.

Selon France Dimanche, Dany Saval aurait apporté une précision sur la toile concernant un fait qui  la préoccupait. Le magazine indique dans sa parution du 28 août dernier que l’épouse de Michel Drucker a «légué un refuge pour animaux âgés qu’elle ne pouvait plus gérer au quotidien à la Fondation Brigitte Bardot ». «Avec son accord, j’ai légué un petit refuge de Vichy dont je suis propriétaire à la Fondation Brigitte Bardot, car je sais que nos petits vieux seront toujours bien soignés jusqu’à la fin naturelle de leur vie», informe-t-elle.