Melania Trump, drame, une première dame face à la maladie


Kate Bennett, journaliste de la chaîne américaine CNN, a publié une biographie non autorisée – et non officielle – de l’épouse de Donald Trump, président des Etats-Unis, dans laquelle elle met à jour le mal qui a contraint la première dame à une éclipse de trois semaines.

Selon les sources de Kate Bennett, qu’elle dit « des mieux placées à la Maison-Blanche », Melania Trump aurait subie une opération chirurgicale, lors d’une absence qui a duré trois semaines, et durant laquelle elle ne fut aperçue ni à aucune cérémonie officielle, ni à aucune soirée, ni sortant de son domicile ou se livrant à ses activités ordinaires.  Les membres de son cabinet auraient finalement indiqué à la presse que la première dame avait subi « une opération bénigne des reins ». Cependant, le président, son mari, soutenait qu’il n’était question que d’un « petit problème ».

Lire aussi :  Laura Smet bouleversée par une tragédie, coup bas d'un proche ...

Selon Kate Bennett, qui précisait que Melania Trump avait été « admise en urgence » à l’hôpital Walter Reed National Military, à Washington, la première dame souffrait d’un mal plus alarmant. « L’embolisation d’une excroissance rénale, plus ou moins grosse comme la sienne, reste dans tous les cas une procédure compliquée et dangereuse », soulignait-elle sans son livre, précisant que « la maman de Barron aurait pu perdre l’usage de l’un de ses deux reins ». « Le corps médical a estimé qu’il fallait prendre sa récupération très au sérieux », a-t-elle ajouté.

Lire aussi :  Jean Dujardin, angoisse intense, mort de peur, confidences stupéfiantes

La biographe révèle par ailleurs dans son livre les « rapports tendus » entre le président Trump et sa troisième épouse d’une part, mettant en évidence le fait qu’ils font chambre à part. D’autre part, la relation conflictuelle entre Melanie Trump et sa belle-fille, Ivanka, toutes deux en bute pour l’obtention du pouvoir.