Meghan Markle terriblement malade – Camilia Parker-Bowles et Charles savent que la fin est proche …

5200

Meghan Markle qu’on annonce enceinte de son deuxième enfant, serait également atteinte d’une terrible pathologie. Ce qui susciterait une réelle crainte chez le prince Charles et son épouse.

Meghan Markle est tombée enceinte de son premier enfant, le petit Archie dont le premier anniversaire fut célébré sobrement à cause du confinement, quelques mois après son mariage avec le prince Harry. Et selon le magazine Femme de cœur, la belle-sœur de Kate Middleton et du prince William serait atteinte d’obésité.

D’après l’organisation mondiale de la santé, une personne est jugée obèse lorsque son indice de masse corporelle est compris entre 30 et 40. Aux Etats-Unis, la pathologie, caractérisée par « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé », toucherait plus de la moitié de population.

L’OMS fait d’ailleurs la différence entre l’obésité de l’embonpoint, « qui est aussi une surcharge pondérale, mais moins importante », de l’obésité morbide qui a un effet important sur la santé et réduirait l’espérance de vie d’une personne de 8 à 10 ans. Cette maladie n’est autre que le résultat « d’une consommation trop grande de calories », sur une durée relativement longue, comparé à la quantité d’énergie dépensée.

Selon Ici Paris, la maman d’Archie avait déjà fait part de ses craintes concernant ce mal dont souffre aussi son père. D’autant plus que l’obésité est très souvent un facteur d’autres maux tels que l’hypertension, le diabète, l’excès de cholestérol, et toutes sortes de problèmes cardio-vasculaires.

Meghan Markle qu’on devrait revoir sur le sol britannique cet été avec son mari et leur fils, éprouverait à l’égard de l’obésité une « peur . bleue et prend les précautions pour ne pas être une nouvelle victime ». De ce fait, la duchesse de Sussex respectait  scrupuleusement les conseils des médecins de la famille royale lorsqu’elle vivait encore au palais.

Le prince Charles et son épouse Camilla Parker-Bowles auraient à l’époque proposé leur équipe médicale, et la duchesse de Cambridge avait été consultée. Lors de son premier mariage avec Trevor Engleson, Meghan Markle aurait exigé ce qui a été appelé un « contrat de grossesse ».  Le producteur américain aurait accepté d’ « assurer les dépenses nécessaires (coach sportifs, nutritionniste)» en rapport avec les kilos en trop qu’elle aurait pu emmagasiner pendant la grossesse et qu’il lui faudrait rapidement perdre. Meghan Markle, qui célèbre ses 39 ans ce 4 août, a eu droit aux vœux de la famille royale, notamment de la part de Kate Middleton, le prince William et la reine Elisabeth II.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here