Meghan Markle prince Harry : scandale du test ADN. « William est le vrai père d’ Archie »…

1476

Depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont fait le choix de quitter le sol britannique pour poser leur valise à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus électriques. En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires.

Les membres de la familles royales ont été choqués par cette décision, même s’ils ont tenté de faire bonne figure en public, les jours suivant cette annonce. En effet, cette décision unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Depuis peu, le couple a posé ses valises à Los Angeles, où ils se sont installés dans une luxueuse villa achetée à 14 millions de dollars.

« Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun. En effet, l’heureuse maman d’un petit Archie souhaite renouer avec sa carrière d’actrice. Elle a d’ailleurs contacté certains de ses contacts pour trouver un contrat rapidement.

Par ailleurs, le magazine people Voiri a consacré un dossier sur le prince Harry et son épouse Meghan Markle et fait des révélations renversantes. En effet, selon a publication satirique, la duchesse de Sussex aurait trompé son mari avec le frère de ce dernier. Une situation explosive qu’a tenté de cacher le palais royal britannique. D’ailleurs le petit Archie serait le fils du prince William.

Archie est du genre à boire du thé et à prendre des livres, tout comme le prince William. Alors qu’un vrai fils de Harry serait du genre à manger des cailloux et à se rouler dans la boue », a confié Moza Rella, une amie du duc et de la duchesse de Sussex. Avant d’ajouter:  » On pourrait penser que c’est normal chez un enfant de son âge, mais pour Harry c’est le signe que cet enfant n’est pas le sien ».

Un membre du palais royal a tenu à témoigner sus le sceau de l’anonymat. Ce dernier aurait surpris le prince William avec sa belle-sœur, Meghan Markle dans une position sans équivoque.  » Chacun avait les jambes sur l’autre, la poitrine de Meghan retombait presque sur l’épaule de William et son bras était autour de sa taille, c’était terriblement gênant », a-t-il confié.