Meghan Markle : Hypocrite ou éco-guerrière ?

Meghan Markle s’est retrouvée au centre d’une controverse grandissante autour de son engagement en faveur de l’environnement.

Les critiques ont accusé la duchesse d’hypocrisie, soulignant ses actions passées qui semblent contredire son soutien déclaré aux pratiques durables.

L’un des exemples les plus frappants de cette dissonance perçue est l’utilisation par Markle de jets privés. En 2019, la duchesse a effectué quatre voyages distincts en jet privé, dont un voyage à New York pour assister à une baby shower pour son amie Serena Williams.

Ces vols ont été critiqués pour leur impact environnemental important, car les jets privés émettent beaucoup plus de dioxyde de carbone par passager que les compagnies aériennes commerciales.

Les défenseurs de Markle affirment que son utilisation de jets privés est parfois nécessaire en raison de problèmes de sécurité et de la nécessité de protéger sa vie privée.

Cependant, les critiques soutiennent que la duchesse pourrait faire des choix plus respectueux de l’environnement lorsqu’elle voyage, comme opter pour des vols commerciaux ou des voyages en train.

Un autre point de discorde concerne l’implication de Markle auprès de marques de mode qui ont été critiquées pour leurs pratiques environnementales.

Ces dernières années, la duchesse a été photographiée portant des vêtements de marques telles qu’Alexander McQueen et Givenchy, toutes deux accusées d’utiliser des matériaux et des pratiques de travail non durables.

La question de savoir si Markle se soucie réellement de l’environnement reste sans réponse.

Cependant, la controverse entourant ses actions a déclenché une conversation précieuse sur l’importance de faire des choix conscients pour réduire notre impact environnemental individuel.

Laisser un commentaire