Meghan Markle enceinte, largué par Harry, il s’est remis avec son ex !

456

La rumeur l’annonce enceinte d’un deuxième enfant depuis des mois. Une décision prise par Meghan Markle vient relancer le débat autour de ce sujet.

En effet, la maman d’Archie né il y a près d’un an et demi, a sollicité le renvoi de son procès intenté contre Associated Newspapers, la société éditrice du Daily Mail, à qui elle reproche d’avoir porté atteinte à sa vie privée dans l’affaire de la publication de ses lettres à son père. Ainsi, le procès prévu se dérouler en janvier 2021 a été renvoyé à octobre 2021 au motif de «raison confidentielle ».

Et pour les internautes, cette raison ne peut-être autre chose que le fait d’une nouvelle grossesse de Meghan Markle. « Le procès ne recommencera pas avant octobre 2021 ? Eh bien, nous pouvons confirmer que Meghan est enceinte et que le bébé naîtra probablement à la fin du printemps », a twitté une internaute.

Seulement, tout à côté, le magazine Olé annonce une infidélité du prince Harry qui aurait renoué avec son ancienne fiancée, l’avocate et styliste zimbabwéenne, Chelsy Davy. Mais cette probabilité aurait de forte chance d’être écartée puisque la jeune femme de 32 ans n’est plus un cœur à prendre, et que le dernier voyage du prince Harry à Londres date de plusieurs mois.

Le deuxième fils du prince Charles devrait cependant être de retour dans la capitale britannique bientôt. Ce, en raison d’ « impératifs administratifs ». Son délai autorisé de séjour aux États-Unis ayant expiré, le prince Harry devra reprendre le chemin de retour vers Londres. «Reste à savoir si ‘Harry viendra seul ou accompagné de son épouse de plus en plus honnie du côté de la «perfide Albion ?», se demande le magazine de France Dimanche.

Mais avec le renvoi de son procès, il y aurait désormais peu de chance que la duchesse de Sussex  fasse partie du voyage. Au domaine de Windsor en tout cas, tout est fin prêt pour accueillir le petit-fils de la reine Elizabeth II, qui cependant avec son épouse, ont bien dégringolé dans les sondages depuis leur départ du Royaume-Uni.  

Selon l’étude publiée par YouGov, la popularité des Sussex seraient en «chute libre». Le prince Harry et Meghan Markle seraient désormais les personnes les moins appréciés de la famille royale. Même le prince Charles et son épouse Camilla Parker-Bowles seraient passés devant eux dans les  sondages. Le prince Harry obtient 47% d’avis négatifs contre lui, alors que Meghan Markle enregistre 57% de voix contre elle.