Mathilde Tantot, toute nue. Elle enflamme la toile !

6316

L’histoire de Mathilde Tantot et par extension celle de sa soeur Pauline est la preuve vivante qu’il est tout à fait possible de devenir connu aujourd’hui simplement en maîtrisant bien les réseaux sociaux. 

En effet, c’est l’objectif que se sont fixé les deux jeunes femmes il y a quelques années de cela. Elles ont donc ouvert chacun un compte Instagram pour y poster des photos d’elles en bikini. 

C’est d’ailleurs une passion pour les deux jeunes femmes qui ont dans un premier temps vu monter le compte d’abonnés de cette manière, sans n’avoir rien de plus à faire que de poster des photos. 

Mais leur plastique n’est pas la seule chose qui les avantage et elles ont rapidement su créer une marque qui a permis de fidéliser son public, mais aussi d’attirer un nouveau public venu pour ces bikinis. 

Lire aussi :  Yannick Noah, rupture douloureuse avec Isabelle Camus après 17 ans de relation !

D’origine iranienne, les deux soeurs ont décidé de donner à leur marque un nom rappelant leur origine. C’est ainsi que Khassani Swimwear est né il y a quelques mois de ça et remporte déjà un beau succès. 

Elle pose nue

Mais il y a quelques jours de cela, Mathilde Tantot n’a pas eu besoin d’un bikini pour mettre le feu à la toile et plus particulièrement à Instagram où elle compte plus de 8.4 millions d’abonnés. 

En effet, apparemment déjà nostalgique de l’été, elle a posté une série de trois photos d’elle nue qu’elle a apparemment prise cet été ce qui a mis un véritable coup de chaud sur le fil d’actualité de nombreuses personnes. 

Sur la première de ces photos, on la voit dans la mer avec de l’eau lui arrivant jusqu’au ventre. Elle cache alors sa poitrine avec sa main et regarde vers le ciel. Sur la deuxième photo, on la voit de dos. 

Lire aussi :  Kendji Girac accro à Soraya – une très bonne nouvelle en perspective !

La marque de son bikini apparaît alors en bas de ses reins. Enfin, sur la dernière photo, elle pose entièrement nue et de face. Elle profite alors de l’ombre pour subtilement cacher des parties de son corps.