Mariage Johnny Hallyday et Adeline Blondieau : « Elle a vécu l’enfer » révèle Bernard Montiel !

167

Le couple mythique formé par Adeline Blondieau et Johnny Hallyday qui s’étaient dit « OUI » à deux reprises, fait à nouveau parler de lui dans les médias. Les tourtereaux ont connu une relation passionnelle, non pas avec un seul mariage, mais avec deux unions ! Le première cérémonie a eu lieu à Ramatuelle en 1990, et la deuxième union à Las Vegas en 1994. Leur couple fini par divorcer en 1995.

Adeline Blondieau avait fait la une de la presse, en évoquant publiquement qu’elle avait été violée à de nombreuses reprises par la star du rock. « Savez-vous, Madame, que vous évoquez ici une adoles­cente de 14 ans, qui naïve­ment avait pris pour un amour fou, un amour extra­or­di­naire, le jeu d’un adulte de 43 ans. Vous êtes-vous demandé, qui de lui ou de moi rejoi­gnait l’autre dans sa chambre, dans le silence de la nuit, quand l’alcool avait fait son effet ? Ce n’était pas moi. À 14 ans encore vierge, je ne repré­sen­tais à mon avis pas un grand danger pour un homme ayant vécu sa vie. », a-t-elle annoncé dans une lettre ouverte.

Lire aussi :  Bernard Tapie, « un état végétatif ». Ses proches n'ont plus d'espoir !

Avant d’ajouter : « Dès cette époque, il me parlait de notre amour fou, et c’est parce qu’il ne pouvait en être autre­ment que quelques années plus tard, l’été de mes 18 ans, j’ai accepté sa demande en mariage. J’ai aimé cet homme plus que tout, au point de croire que je le sorti­rais du démon de la bois­son », conti­nuait-elle. L’affaire s’est réglée devant le tribu­nal : Adeline Blon­dieau a porté plainte pour diffa­ma­tion. Durant l’audience, l’ex-épouse a accusé le rockeur de l’avoir violée, lorsqu’elle était adoles­cente. »

Par ailleurs, la ravissante brune qui a désormais ouvert un cabinet de Sophrologie, a accepté de se livrer sur sa relation avec le taulier, décédé en 2017 des suites d’un long combat contre un cancer des poumons, lors de son invitation dans l’émission « Ça commence aujourd’hui. « .

Lire aussi :  Thomas Vergara, aux urgences. Son cas est très préoccupant !

« Ça a été très violent. Parce que j’avais 18 ans, j’étais donc très jeune, il y avait une très grande différence d’âge. Et les fans de Johnny étaient très agressifs avec moi. (…) C’était très compliqué de se faire taper dessus, cracher dessus, insulter quand on rentrait ou on sortait de chez soi », a-t-elle annoncé.

Avant d’ajouter : « Ça a été très grave. À un moment donné, j’ai été obligée d’avoir des gardes du corps pour me protéger (…) Même aujourd’hui, alors que j’ai quand même pas mal vécu depuis, quand les gens m’abordent et me disent ‘on ne veut pas vous déranger’, je dis ‘tant que c’est fait avec le sourire, ça me va’.”

Le chroniqueur Bernard Montiel a également réagi aux propos de l’ex de Johnny Hallyday. « Adeline Blondieau a été héroïne de Sous le soleil pendant 14 ans, une fille qui a été extrêmement discrète, mariée deux fois avec Johnny, on le sait, elle n’a pas voulu porter le nom d’Hallyday, elle a eu une très belle histoire d’amour avec lui (…) C’est la première fois qu’elle évoque un peu la souffrance qu’elle a connue en étant l’épouse d’une idole comme Johnny. », a-t-il indiqué.

Lire aussi :  Nicolas Hulot, critiques en pagaille envers Brigitte et Emmanuel Macron !

Avant de poursuivre : « L’élégance suprême, c’est qu’elle n’a pas voulu s’appeler “Hallyday” par la suite alors que souvent, on préfère prendre le nom de Hallyday, ça peut aider, elle a été très sobre, très mignonne, et maintenant, elle a ouvert un cabinet de sophrologie et c’est formidable. »