Loana, sortie de l’hôpital, elle retrouve son ex  » violent » !

229

Depuis quelques semaines, Loana refait la Une de l’actualité et malheureusement, ce n’est pas pour de bonnes raisons. L’ex star de télé-réalité a diffusé récemment des photos d’elle sur les réseaux sociaux, où elle apparaissait avec le visage complètement tuméfié. Une situation qui a choqué ses nombreux fans, qui n’ont pas hésité à lui demander des explications sur les réseaux sociaux.

« Vous voulez vraiment la vérité ? Voilà, je commence à en avoir marre de vos spéculations, de lire ou voir partout que je me drogue, que je prends trop de médicaments, que je ne vais pas bien », a écrit Loana. Des confidences qui ont particulièrement choqué ses fans, qui ne s’attendaient pas à cela.

Avant d’ajouter : « Eh bien oui, je ne vais pas bien et je vais montrer pourquoi. Parce que lui, héros Fred Cauvin, n’est pas celui que vous croyez. Déjà en février, les journaux et les médias ont affirmé que j’avais de la drogue chez moi, délations fausses forcément. Il ne l’a dit à la police que pour qu’ils fassent une perquisition et pour détourner le fait qu’ils n’ont rien trouvé d’autre que des hématomes sur mes bras. ».

Face à ses terribles accusations, son compagnon Fred Chavin ne s’est pas laissé faire. « Je l’ai déjà vue de mes propres yeux se taper la tête contre le mur, tomber par terre parce qu’elle avait pris trop de cachets pour dormir. C’est tellement grave. l faut savoir une chose : Loana est bipolaire, schizophrène et souffre de gros troubles psychologiques (…) Elle est censée prendre un traitement, mais elle refuse. Elle devrait être entourée de médecins. Ça fait des années et des années que j’essaye de l’aider », a-t-il indiqué.

Pourtant, malgré le règlement de compte entre les deux tourtereaux, Loana aurait repris le contact avec Fred Chauvin. Une décision qui a beaucoup étonné ses fans. Ce dernier lui aurend rendu son chien, Titi.  » Je voulais le lui rendre. Il lui tiendra compagnie, elle qui n’a pas grand monde », a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre :  » On a fait une petite balade ensemble mais elle avait du mal à marcher. Elle était fatiguée, et aussi un peu déboussolée et elle doit suivre son traitement. Ils l’ont lâchée dans la nature du jour au lendemain. C’est beaucoup trop tôt … Elle n’est pas encore prête « .