Line Renaud, une mort atroce, victime d’un tragique accident de la route…

0
6917

L’actrice, du haut de ses 91 ans, reste joyeuse et pétillante. Pourtant, elle a eu son lot d’épreuves, comme le jour où elle a échappé à une mort atroce.

Sans artifices, Line Renaud se livre, entièrement, dans son autobiographie parue chez Robert Laffont. Elle parle notamment de sa carrière, et de la chance qu’elle a eu tout au long, en dépit de son talent, pas toujours suffisant pour réussir. Mais Line est aussi une femme forte, et c’est notamment grâce à sa force de caractère qu’elle est parvenue à gravir les échelons, confinant tout au fond d’elle les drames de sa vie.

Line Renaud n’est pas issue d’une famille nantie. A 7 ans, elle est « barmaid » dans le café de sa grand-mère. A 17 ans, la jeune femme est déjà connue dans le Nord de la France. On la nomme alors Jacqueline Ray. C’est à cette époque qu’elle décide de partir pour Paris. Elle y rencontrera l’amour, son mari, Louis Gasté, de 20 ans son aîné. Line, qui tombe enceinte à cette époque, craint la réaction de sa famille et surtout celle de Loulou qui ne veut pas d’enfant. Elle décidera de ne pas garder cette grossesse. Dans son livre, elle écrit à ce sujet « Tout est noir dans ce souvenir ».

De cet avortement mal réalisé résultera une septicémie qui conduit à son hospitalisation. A son réveil, Loulou est là et lui jure « un amour éternel ». Elle l’épouse à l’âge de 20 ans. Dix ans après, elle est internationalement connue mais n’a toujours pas d’enfant. Elle ne pourra d’ailleurs jamais en mettre au monde désormais, mais il lui reste l’option de l’adoption. Mais Loulou ne veut toujours pas d’enfant et Line ne vivra jamais le bonheur d’être appelée maman. « C’est un regret éternel, un manque jamais comblé », dit à ce sujet l’actrice.

Mais Line Renaud a aussi connu un autre drame qui l’a marqué pour toujours. Son cousin Pierrot est presque mort sous ses yeux. Rentrés ensemble de l’école, il reçoit une balle perdue sur le pas de la porte de sa maison, peu de minutes après que l’actrice soit arrivée chez elle. « Je me suis dit que si je ne devais pas mourir là… Et que j’avais beaucoup de chance ! », confiait-elle au Parisien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here