Lily-Rose Depp, Vanessa Paradis, terrible addiction, confidences effroyables !

2822

Lily-Rose Depp entrerait dans la liste des personnes vulnérables face au Covid-19 à cause d’une addiction. Confinée avec sa mère, la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp aurait un goût prononcé pour la cigarette depuis son adolescence. Une habitude que critiquaient ses fans après que, à l’occasion de ses 18 ans, la jeune fille ait posté une photo d’elle la cigarette à la main.

« Pourquoi fait-elle ça ? », « Fumer n’a rien de glamour», s’inquiétaient alors certains de ses abonnés. Ces derniers se montraient soucieux non seulement pour sa santé, mais aussi au sujet de l’image que véhiculait l’égérie Chanel aux adolescents.

Aujourd’hui encore, cette mauvaise habitude pourrait rattraper la jeune actrice confinée à Paris avec sa mère dont elle est très proche. Avec la pandémie qui touche le monde entier, elle pourrait se retrouver sur la liste des personnes vulnérables à la maladie.

Mais elle ne serait pas la seule au sein de sa famille, dont les autres membres, notamment son père et sa mère, sont aussi des fumeurs. Et à ce titre, ils ont tout intérêt à faire doublement attention pour ne pas contracter le virus qui a causé dans l’Hexagone plus de 25 000 décès.

« Les fumeurs sont plus à risque de complications s’ils sont déjà ‘‘atteints d’une maladie pulmonaire ou ont une capacité pulmonaire réduite’’», indiquait l’organisation mondiale de la santé, qui reçoit favorablement les inventions thérapeutiques pour faire face au Covid-19.

«Un fumeur ayant développé d’autres complications associées au tabagisme comme de l’hypertension, une maladie cardiaque, l’emphysème pulmonaire ou une bronchite chronique a un moins bon pronostic s’il attrape la COVID-19», expliquait également le Dr Mathieu Simon.